Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Jul

Allo la terre, ici Kepler 452b !

Publié par Bé@  - Catégories :  #Sciences

Allo la terre, ici Kepler 452b !

Merci, téléscope spatial Kepler ! Grâce à toi, la Nasa a pu détecter la trace d'une nouvelle exoplanète cousine de notre bonne vieille terre.

Certes, on en a découvert plus de 4.000 en quelques années (dont 1.877 confirmées par d'autres observations), dont certaines relativement proches en distance. Mais pas d'aussi proches en particularités de la planète bleue.

La NASA vient d'ajouter 500 exoplanètes aux dernières, dont celle qui nous intéresse : Kepler 452b. Mais qu'a-t-elle de plus que les autres ?

Certainement pas la distance : elle se trouve à 1.400 années-lumières d'ici, vous pensez ! Pourtant, il paraît qu'elle aurait plusieurs qualités. D'abord, cette cousine serait environ 60% plus grande que la terre, ce qui n'est pas si monstrueusement énorme (mouais, la gravité devrait y être nettement plus importante, cependant). De plus, est est à peine 10% plus brillante que notre bleue et sa révolution autour de son étoile est de 385 jours.

Malgré tout, il faut garder dans un coin du cerveau le fait que l'on ne peut pas pour l'instant déterminer si cette planète est rocheuse comme la nôtre ou plutôt gazeuse. Il faudrait pour le savoir bien connaître sa masse. Bien que celle-ci n'ait pas encore été détectée, j'ai pu lire qu'elle était 4% supérieure à celle de la terre. Il faudra que l'on m'explique les subtilités. Pour un chercheur du Seti Institute, Doug Caldwell, si 452b est bien une planète rocheuse, sa position par rapport à son étoile pourrait indiquer qu'elle vient juste d'entrer dans la phase d'emballement de l'effet de serre de son histoire climatique.

Les experts s'accordent à penser que Kepler pourrait représenter ce que deviendra la terre dans 1,5 milliards d'années.L'énergie croissante de son soleil doit chauffer sa surface et faire évaporer les océans -si tant est qu'elle en possède.

Bon, arrêtons de faire des "plans sur la comète". Rendez-vous dans quelques années, après les observations du prochain téléscope, en 2018, qui pourra nous donner quelques précisions, du moins pour ce qui concerne les cousines les plus proches.

Commenter cet article

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.