Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Dec

La pierre qui transpire

Publié par Bé@  - Catégories :  #Sciences

La pierre qui transpire

La ringwoodite, vous avez entendu parler ? C'est une pierre qui se cristallise dans des structures variables et selon différentes températures. Elle est une forme de l'olivine ou du pyroxène, que l'on trouve usuellement dans des blocs de péridotite (roche métamorphique) et dont la particularité est sa stabilité à des pressions et températures élevées, conditions existant à une profondeur importante dans le manteau terrestre (de 550 km à 660 km environ). 

Identifié pour la première fois dans la météorite de Tenham en 1969, on lui a donné le nom d'un grand spécialiste des sciences de la terre, Ted Ringwood (mort en 1993), qui avait étudié les propriétés des transitions de l'olivine et du pyroxène. 

L'an dernier, des chercheurs ont également trouvé dans les grandes profondeurs au Brésil un diamant avec des inclusions de ringwoodite.

Ce minéral particulier a une autre particularité : celle de renfermer des molécules d'eau sous la forme d'anions hydroxide. Des chercheurs pensent que ces découvertes peuvent infirmer la théorie de l'apparition de l'eau sur terre à partir de la collision de météorites, et donc apporter une sorte de validation à la théorie selon laquelle l'eau de nos mers proviendrait de notre planète et non de l'extérieur.
Une équipe de chercheurs menée par Steven Jacobsen a étudié ce minéral de près pour déterminer certains points. L'un d'entre eux, qui semble être vérifié par l'étude de courbes sismiques, montrerait que le manteau terrestre contiendrait en très grande quantité (au moins tout le grand sous-sol des Etats-Unis), dans les profondeurs indiquées, ce minerai qui exprimerait son eau dans certaines conditions, laissant entrevoir la possibilité d'une sorte d' "océan" plus grand que nos mers bien au-dessous de nous.

Un autre exemple du métamorphisme de la péridotite est celui de la serpentinite -située de 50 km à 150 km sous terre, zone de subduction- à l'issue de sa transformation après hydratation et soumission à une forte température = métamorphisme hydrothermal. La serpentinite se retrouve dans les régions à forte sismicité, notamment proches des plaques tectoniques. Une équipe de l'Université des Sciences de Lyon 1 pense que ce minéral conditionnerait la répartition géographique des séismes.

A suivre, donc...

N'hésitez pas à apporter vos informations complémentaires.

 

Commenter cet article

biker06 06/12/2015 12:05

Hello Bea
Au moins avec OB les avis marchent ? Alors que je viens de m'apercevoir que tout les abonnées Elka allaient dans l'anti spam...
Avant cette fête de la bière , je ne connaissais pas cet instrument ! Par contre, je connaissais le Pedal Steel depuis bien longtemps.....c'est plus mon type de musique.
Bon Dimanche
Bizz
Pat

virjaja 05/12/2015 22:09

ha ben on doit en avoir par ici, il y a eu 3 ou 4 tremblements de terre le mois dernier...mais j'ai rien senti! sans rire, je découvre cette pierre, c'est interessant! gros bisous Béa. cathy

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.