Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Sep

Boissy l'Aillerie

Publié par Bé@  - Catégories :  #nature et compagnie

A Boissy l'Aillerie, dans le Vexin, l'une des plus petites et plus charmantes communes du Val d'Oise, il fait bon vivre. Le village de 6 km2, dont l'origine remonte au néolithique (il y a 3.000 ans) se niche à mi-pente d'une de vallée verdoyante, ceinte de deux falaises et de deux gués.

 

Boissy l'Aillerie, quel drôle de nom ! Son sens n'a rien à devoir à l'aïl, il est plutôt bucolique et veut dire "touffe de buis dans les chemins halliers". Les halliers sont d'épais buissons où le gibier peut se cacher à la vue des chasseurs. Ces chemins qui s'y croisent mènent à Beauvais, Meulan, Puiseux, Poissy. Y passait également la grande voie dite de Lutèce à Lillebonne, que l'on nomma plus tard "Chaussée Jules César". Pauvre Boissy : les Normands d'abord, au XVe siècle, puis les Anglais, au XVIe, ne se sont pas gênés pour la piller et la détruire. Ne me demandez pas pourquoi...

 

De solides murailles en guise d'enceinte du bourg avaient été érigées au XIIIe siècle, époque de son apogée (on y comptait autant d'habitants que de nos jours, c'est à dire un peu moins de mille*), furent ainsi détruites par les pillards de passage. Elles formaient une suite de courtines surplombant un fossé et dotées d'un beau chemin de ronde. Avec 4 portes et 9 tours, elle devait avoir fière allure. L'église du village date de cette époque mais a été reconstruite six siècles plus tard. Ses fondations, elles, remontent au IVe siècle, lorsque les habitants y vouaient un culte à Cybelle. Le château de Réal, du XVIIe siècle, jouxte une petite chutte d'eau et un gué. De la même époque, on trouve l'ancien moulin de l'Avouerie.

 

lavoir-boissy2.jpg

 

A deux pas de chez mes cousins, qui ont le plaisir d'y vivre, on peut encore laver son linge au vieux lavoir (en été parce qu'en hiver, hou là là que l'eau est froide !). Quand à leur maison, c'est un havre de tranquillité. Pas un bruit, pas une fausse note pour gommer cette image Sandienne du bonheur dans toute sa ruralité. Heu.... d'accord, je ne parlerai pas des champignons. Augustin comprendra s'il me lit. Nic et Manou, avec leur ami Emile, facteur de clavecins, m'ont entrainée en vélo sur de petits chemins passant par bois et champs, vallons et collines, longeant le château de Montgeroult, pour aller cueillir des pommes sûrettes au fond de la vallée humide. Un régal en compotte !

 

chmontgeroult.jpgVous pouvez cliquer sur la photo, c'est pas interdit ! 

 

Le château, qui semble cousin du "Moulinsart" d'Hergé et aussi de Cheverny, fut construit en 1640, sous Louis XIII, pour Jean de Dosnon, Contrôleur général des bâtiments du roi ; il subit une restauration au XVIIIe siècle. Emile nous a conté l'histoire d'une de ses châtelaines, Hélène de Montgeroult (1764-1836). Il nous a expliqué que cette pianiste talentueuse, qui jouait dans les salons de Mme de Stael, épousa en premières noces André Marie Gautier, qui prit le nom de Marquis de Montgeroult après l'acquisition du château. Amie de Marie-Anne Lavoisier, l'épouse du fameux chimiste, Hélène eut son nom noté sur la liste des traîtres lors des premiers pas de la République. Certains ont rapporté qu'elle décida de fuir la France pendant la Terreur, fut rattrapée et ramenée à Paris où elle fut emprisonnée. Pour démontrer sa loyauté à la République devant le Tribunal d'exception,  elle se serait lancée dans une improvisation, sur l'air de la Marseillaise, ce qui lui aurait vallu d'être aussitôt relâchée. On la retrouve deux ans plus tard nommée professeur au Conservatoire de Paris. En 1810, elle achèvera la rédaction d'un cours sur la pratique du piano forte.

 

Tout ce petit laïus pour vous amener là : dans le jardin de mes cousins. Car ce que je voulais vous montrer, c'était ceci :

 

boissy-roses-2.JPG 

Vous avez remarqué la pomponnette ? Allez, je vous en poste une seconde, toujours avec la pomponnette, une spécialité du jardin :

 

 boissy roses 3 

Hep ! Psstt ! Holà !  Si vous cliquez sur la dernière rose, vous pourrez entendre Alexandre Astier au Clavecin ! Si, si ! Et vous aurez le droit de vous plier en quatre de rire, personne ne vous dénoncera, parole de femme.

* Manou, qui habite la maison des roses ci-dessus, m'a apporté une précision : les habitants sont aujourd'hui au nombre de 1.500 et non 1.000.

 

 

Commenter cet article

virjaja 01/10/2013 15:20


jolies roses et joli village...je vais chercher ou est le Vexin ...

Bé@ 12/10/2013 11:26



Tu as bien raison. C'est en cherchant que l'on trouve. Et on a souvent, par la même occasion, de bonnes surprises en plannant sur la toile. Bises



Corinne 27/09/2013 08:57


Superbe village, j'irai bien m'y poser rien que pour admirer les "pomponnettes qui sont il me semble des "Ronsard". J'adore Alexandre Astier.


Bisous Béa

zaza 25/09/2013 19:30


Ce n’est pas mon habitude, mais ceci est un copier/coller. j’aurai plus de temps de revenir sur vos blogs demain.


Départ ce matin 5h pétante pour attraper le bateau de 8h30 à Roscoff pour me rendre sur mon fief, à l’île de batz pour préparer le retour de ma maman à son domicile. Démontage de lit pour pouvoir
un installer un lit médicalisé. Transfert de fauteuils pour lui laisser, dans la salle à manger de plain-pied, son fauteuil électrique 5 positions. Aménagement de la cuisine situé toujours de
plain-pied derrière la salle à manger.


Cela va lui réduire son espace vital, mais vaut mieux plus petit que de monter les 3 marches pour se rendre dans l’autre partie de maison et risquer une nouvelle chute. De toute façon elle ne se
déplace , depuis cette fichue fracture du bassin qui a eu lieu chez ma frangine, plus qu’en fauteuil roulant.


Je la sors le 2 octobre de la maison de convalescence pour venir en Ille et Vilaine avec nous pour 10 jours, et le 11 octobre retour pour elle au bercail. Je resterai avec elle deux petites
semaines afin de mettre en place, ADMR, passage des infirmiers matin et soir, téléalarme et différents dossiers administratifs à peaufiner.


Merci de votre compréhension, mais ce soir, comme on le dit en Finistère, je suis rendue…. !


Bises et bonne soirée. ZAZA.

Dr WO 25/09/2013 17:51


Astucieux la rose "musicale"


Dr WO

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.