Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Nov

Copenhague : l'ultimatum climatique

Publié par Béa  - Catégories :  #nature et compagnie


Je recopie un mail que j'ai reçu de Jean-Louis, un ami, et qui pourra, si nous sommes nombreux à signer, faire réagir les gouvernements avant la conférence de l'ONU pour le climat qui se tiendra à Copenhague ce mois de décembre 2009, donc dans quelques jours.

Si vous voulez, vous pouvez SIGNER, si ce n'est pas déjà fait !

 

l'Ultimatum Climatique,

Appel lancé par onze ONG pour agir face à l'urgence des changements
climatiques et mobiliser les citoyens à l’approche de la conférence de
l'ONU pour le climat à Copenhague en décembre 2009.

Extrait de la lettre au Président :

"Au mois de décembre de cette année se tiendra à Copenhague le Sommet de l’ONU sur le climat. Confrontés au péril climatique, les dirigeants du monde entier devront parvenir à surmonter leurs divergences d’intérêts de court terme pour se rassembler autour d’un projet politique mondial fondé sur un constat scientifique objectif et ainsi donner une suite au protocole de Kyoto qui soit à la hauteur des enjeux que nous allons devoir tous ensemble affronter dans les décennies à venir. Le résultat de cette conférence dessinera l’avenir climatique de l’humanité. Or comme le rappelait il y a un an le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon, « nous sommes au bord d’une catastrophe si nous n’agissons pas ».

Votre capacité à diffuser l'appel autour de vous est essentielle pour
que nous atteignions ensemble le cap symbolique d’un million de
signatures et que nos voix portent lors de la conférence de Copenhague !
N'hésitez pas à diffuser cette pétition en utilisant les outils
disponibles sur le site.

Commenter cet article

David C. 05/12/2009 23:01


C'est pas vraiment un commentaire c'est plutôt un campagne politique en vu du début du sommet Lundi!

Merci

David C.


Béa 06/12/2009 11:40


Bonjour David. Si c'est une campagne politique, étant donné que je ne fais pas de politique sur mon blog, je vais devoir enlever ton pamphlet. Mais sache qu'un PETIT com est toujours le bienvenu
tant qu'il n'y a pas d'abus. Bonne journée.


David C. 05/12/2009 05:29


Copenhague : Annulons le sommet de la dépopulation !

Par Helga Zepp LaRouche (www.solidariteetprogres.org)

Le sommet de l’ONU sur le climat, qui se tiendra à Copenhague du 6 au 18 décembre, avec la participation de 193 nations, 65 chefs d’Etats et de gouvernement et 20 000 délégués, repose sur une
fraude gigantesque et doit être immédiatement annulé. Il ne s’agit pas uniquement d’économiser les frais d’un évènement dont le seul but est de promouvoir le malthusianisme, mais d’empêcher
l’instauration de facto d’un gouvernement mondial.

Alors que plus de mille scientifiques ont pris leurs distances avec la thèse du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sur un réchauffement global causé par
l’activité humaine, les manipulations incroyables, récemment révélées par des pirates informatiques qui ont intercepté les courriels de certains chercheurs de l’Unité de recherche sur le climat
(CRU) de l’université d’East Anglia, en Angleterre, fournissent la preuve ultime du caractère frauduleux de cette affaire.

En réalité, les données statistiques brutes, non corrigées, provenant des stations météorologiques, indiquent peu ou pas de changement au cours des 150 dernières années. La moitié des observatoires
décèlent même un léger refroidissement et constatent au contraire que depuis environ dix ans, nous assistons à un refroidissement global ! A quoi bon donc, une campagne aussi onéreuse pour prouver
le contraire ?

La réponse est claire : à part toute une armée de spéculateurs, qui voient dans le commerce des émissions de CO2 une nouvelle opportunité pour faire les poches de la population, il s’agit
essentiellement d’une politique de l’Empire britannique, ou, plus précisément, du prince Philip d’Edimbourg. Ce dernier a exprimé à plusieurs reprises son souhait explicite de se réincarner en
virus mortel, afin de contribuer plus efficacement à réduire la population. Le 12 novembre, le patron américain du Fonds mondial de la nature (WWF), organisme cofondé par le prince Philip, déclara
à la presse : « Nous estimons fondamental pour le Président Obama de se rendre à Copenhague, afin de regarder les autres dirigeants dans les yeux, de leur communiquer notre engagement en tant que
pays et d’obtenir le leur. » Et Obama d’annoncer promptement, revenant ainsi sur ses déclarations antérieures, qu’il ira à Copenhague le 9 décembre.

De plus, il est monstrueux qu’une organisation officielle de l’ONU, en l’occurrence le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), et le gouvernement danois veuillent mettre officiellement
la question de la réduction de la population à l’ordre du jour du sommet sur le climat. Selon le journal danois Berlinske Tidende, la ministre danoise du Développement, Ulla Toerness, a admis le
caractère controversé de cette proposition qui, dans plusieurs pays, demeure tabou. Mais puisqu’il y a un lien entre croissance démographique et changement climatique, cette proposition remporte
aussi le soutien complet du Premier ministre danois.

L’organisation britannique Optimum Population Trust (OPT), qui mène une croisade ouverte en faveur d’une réduction démographique globale, affirme dans une étude que l’une des meilleures façons de
combattre le prétendu « réchauffement global » consiste à empêcher les naissances, parce qu’éviter la naissance de nouveaux « pollueurs » est un moyen bien moins coûteux d’endiguer la « catastrophe
climatique » que d’acquérir des sources d’énergie renouvelable. Selon l’étude, on pourrait empêcher un demi-milliard de naissances, et donc 24 milliards de tonnes de CO2 sur les 40 prochaines
années, ainsi qu’une dépense de 200 000 milliards de livres sterling.

Tout aussi révélateur est le fait que, selon le magazine Forbes, les « 14 personnes les plus riches du monde », qui ne sont pas les moins étrangères à l’économie de casino que nous subissons
aujourd’hui, se sont déjà réunies le 5 mai de cette année chez le président de l’université privée Rockefeller. Pour Bill Gates, Warren Buffett, Michael Bloomberg, George Soros, Peter Petersen,
David Rockefeller Jr. et d’autres participants à ce cénacle, la croissance démographique représente assurément la pire menace environnementale, sociale et industrielle de notre époque.

Par ailleurs, le 5 juin, se déroulait à la London School of Economics la conférence préparatoire au sommet de Copenhague, organisée par le Policy Network, le think-tank de Tony Blair. Celui-ci,
dont la paternité de la guerre en Irak fait aujourd’hui même l’objet d’une enquête en Grande-Bretagne, y a prononcé le discours d’ouverture, soulignant la nécessité d’un « changement
révolutionnaire d’attitude ». Pour cela, les Etats-Unis devraient, à eux seuls, réduire leurs émissions à un dixième de leur niveau actuel ! Blair a clairement estimé que le plus gros problème est
que la Chine veuille réaliser « la plus grande industrialisation que le monde ait jamais vue ».

Lors d’une conférence de trois jours sur le thème de « la grande transformation », organisée à Essen, en Allemagne, par la Fondation Mercator en collaboration avec l’Institut du climat de Potsdam
et de Wuppertal, on pouvait lire dans le prospectus présentant le panel du quatrième groupe de travail : « Les sociétés démocratiques peuvent-elles faire face aux effets de profonds changements du
climat global, ou des régimes autoritaires seraient-ils plus à même de mettre en oeuvre les mesures nécessaires ? » L’un des participants, Hans-Joachim Schellenhuber, qui dirige l’Institut du
climat de Potsdam, y avait récemment invité le prince Charles à une « discussion d’experts sur les thèmes de l’environnement et du climat ». (Schellenhuber est par ailleurs dignitaire de l’ordre
britannique le plus prestigieux, l’Ordre de la Jarretière.)

On ne peut qu’être d’accord avec Lord Christopher Monckton dans son analyse de l’imposture climatique et de la conférence de Copenhague : il s’agit bien, en effet, d’une tentative d’établir un
gouvernement mondial non élu, jouissant de pouvoirs considérables et sans précédent. Pris en flagrant délit de mensonge, un petit groupe de « scientifiques » est désormais reconnu coupable d’un
acte frauduleux et criminel. L’ex-ministre des Finances britannique, Lord Nigel Lawson, rejoint par tout un groupe d’autres Lords, auteurs et journalistes, vient de lancer un nouveau site internet,
ainsi qu’une Fondation de politique du réchauffement climatique (GWPF), voués à combattre cette imposture.

Hélas, il ne fait aucun doute qu’un consensus existe dans le camp pro-britannique de l’Establishment international pour répondre à la crise systémique financière mondiale par un nouveau fascisme,
sous lequel les pauvres, faibles et malades seront sacrifiés aux intérêts spéculatifs.

Une telle politique tombe sous le coup des Lois de Nuremberg de 1946. Quiconque entend participer à la conférence de Copenhague devrait y réfléchir. Après tout ce que le grand public vient de
découvrir, il n’y a qu’une solution raisonnable : annuler au plus vite ce sommet.

Appel envoyé par David C. – david.cabas.over-blog.fr


Béa 05/12/2009 23:02


C'est gentil de mettre un com, Helga Zepp etc, mais vraiment c'est trop long et je ne lirai pas. Si tu peux faire plus bref la prochaine fois, ça m'arrangerait et peut-être que des gens te
liraient...


David CABAS 03/12/2009 13:52


Merci pour votre sens du débat et de la démocratie, c'est pas le cas partout!

Il est plus avéré du tout le réchauffement, Les scientifique du GIEC se sont fait prendre la mains dans le sac! ils ont menti à la population pour manipuler le peuple!

Il n' y a pas ou il n'y a plus de réchauffement avéré scientifiquement!

David C.
david.cabas.over-blog.fr


Béa 05/12/2009 22:56


Pas de quoi. Mais la prochaine fois, tâchez de faire plus court. Ces commentaires ne sont pas fait pour en mettre des tartines. Bonnes soirée.


David C. 29/11/2009 15:51


Plus le mensonge est gros, plus il passe

A quelques jours du Sommet des Nations Unies sur le climat de Copenhague qui ressemblera de nombreux chefs d'état et de gouvernement afin des solutions face au soi disant réchauffement climatique.
La campagne de désinformation s’accélère.

Il y a quelque jour un rapport sur le changement climatique de l'Institut de recherche sur les impacts du climat de Potsdam, en Allemagne affirme que le réchauffement climatique est pire que prévu
par le GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat) et pourrait atteindre 7 degrés en 2100. Etrange révélation à quelques jours du sommet de Copenhague. L’idée est de faire
monter la pression sur les décideurs politiques afin qui cède aux sirènes du néo-malthusianisme, il faut stop l’activité humaine !

Sans plarler de ce défi lancer plusieurs associations et ONG avec l'ultimatum climatique! 1 millions de signatures afin de faire plier les décideurs, les faire ceder à la peur!

Ce matin pour enfoncer le clou ! c’est le Ouest France qui affiche en première page, une photo d’une ville sous les eaux et titrant « Le climat change, l’exode les menace ».
Les média de masse on choisi la stratégie de la tension afin de faire accepter à la population un gros mensonge afin de faire accepter des politiques d’austérité, des politique anti–humaine.

Face à un tel scandale, face à cette tyrannie verte, nous ne pouvons pas nous taire.

Climategate : un scandale édifiant !

Les révélations des pirates informatiques qui se sont introduits, en début de semaine dernière, dans les serveurs de l'unité de recherche climatique (CRU) de l'université d'East Anglia
(Royaume-Uni) ont discrédité la profession et mis en lumières que les scientifiques ne travaillaient pas vraiment pour la découverte de la vérité scientifique. Bien au contraire les nombreux mails
dévoilés exposent au grand jour que les scientifiques travaillent pour le lobby anti humain dans le but de réduire la population mondiale.

Effondrement du systéme financier!

Les Nations Unies serait bien inspiré de mettre sur son agenda une conférence afin de faire face à la crise financière qui détruit l'économie physique de tout les pays! L'effondrement du systéme
financier, c'est le plus grand danger qui guette l'humanité! Le reste ce n'est que bavardage!

David C.
david.cabas.over-blog.fr


Béa 03/12/2009 11:07



Bonjour David. C'est toujours intéressant d'avoir différents avis sur une même question. Ici, le droit de parole est respecté (sauf grossièretés et autres injures au respect). Je laisse donc ton
com. Quant aux "biaiseries" pour faire accepter le courant d'austérité, tu as raison, nous ne devons pas être dupes. Néanmoins, le réchauffement est avéré; ce qui ne l'est pas forcément c'est son
origine (activité humaine ou autre). Je crois que personne n'a LA solution, mais nous pouvons donner une chance à l'évolution de notre planète. Bonne soirée.



kahouette 26/11/2009 14:18


Coucou Béa ! Ben oui, je vais signer...allez hop, c'est parti ! Gros bisous ma doucinette et belle journée car ici il fait grand beau :o)


Béa 26/11/2009 18:42


Oh oui, il a fait beau et je n'ai pas mis de manteau. J'en ai profité pour faire le plein de rayons de soleil car j'ai attendu devant l'entrée d'un organisme pour l'emploi (les responsables
n'étaient pas encore rentrés du déjeuner). Nous avons de la chance d'habiter par ici. Contente que tu signes. Je t'embrasse.


Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.