Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Jan

Corelli

Publié par Béa  - Catégories :  #Musique


Né en 1653 à Fusiniano, entre Ravenne et Bologne, le compositeur italien de la fin du XVIIème siècle Arcangelo Corelli est moins connu que son compatriote Tomaso Albinoni. Pourquoi ? Se peut-il que le bombardement de Dresde, en 1945, et qui détruisit la plus grande partie des oeuvres de ce dernier l'aie rendu plus célèbre ? Certes, l'Adaggio d'Albinoni marque l'histoire de la musique, mais que dire de la Sarabande de Corelli ? Lui qui a pu se placer sous le patronage de la reine Christine de Suède et de deux cardinaux, dont un neuveu du pape régant, finit par se retirer de la vie publique vers 1708. Hélas, je ne connais pas la raison de cette retraite, qui a sans doute participé, pendant un temps, à son oubli. Il fut pourtant un novateur fort copié et glorifié de son vivant dans toute l'Europe.

Corelli et Albinoni sont tous deux violonistes à la base. Le premier prend pied à terre à Bologne puis se pose définitivement à Rome, quand le second s'installe à Venise. Sans doute Venise, ville de tous les passages et de toutes les fantaisies, a-t-elle facilité l'exportation de la renommée d'Albinoni.

Mais la postérité fait la part belle à un autre contemporain des deux compositeurs : Antonio Vivaldi, encore un violoniste italien de la fin du XVIIème siècle. Ses Quatre Saisons subjuguent encore jusqu'au public le plus jeune.


    

De gauche à droite : Corelli, Albinoni et Vivaldi.

Commenter cet article

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.