Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Nov

Droits de l'Enfant et psychotropes

Publié par Bé@  - Catégories :  #Santé

Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Je voulais rappeler cette journée dès ce matin mais j'ai été prise par un tourbillon. Me voici enfin alors que la nuit est tombée. Je tenais à vous rappeler qu'aujourd'hui est le 23e anniversaire de la Convention Internationale du Droit des Enfants puisqu'elle a été créée le 20 novembre 1989.

 

Cette convention (voir lien ci-dessus) a marqué un tournant important dans la vie des enfants. L'article 3 est fondamental : "Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale."

 

grandir.png

 
Un médecin que j'ai en grande estime avait d'ailleurs cité un passage dans un de ses ouvrages : "Je voudrais citer l'article 33 de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant : 'Les Etats partis prennent toutes les mesures appropriées, y compris des mesures législatives, sociales et éducatives, pour protéger les enfants contre l'usage illicite de stupéfiants et de substances psychotropes...'." Ceci est très important à mes yeux. Mais j'aimerais savoir ce qu'il en est des stupéfiants et substances psychotropes LICITES, c'est-à-dire, par exemple, ceux qui sont prescrits, parfois abusivement, par des médecins qui soit ne savent pas ce que sont les principes de précaution, ni les études sur le long terme, et/ou qui oublient de se tenir à jour sur les progrès de la science relative à leur spécialité, soit -et c'est bien pire- considèrent les enfants comme des cobayes pour se focaliser principalement sur l'avancement de leur carrière.

 

Je veux parler, vous vous en doutez peut-être, de traitements psychostimulants tels la Ritaline ou le Concerta qui sont souvent prescrits pour calmer ponctuellement l'hyperactivité. Pourtant, il existe des critères biologiques dans ce trouble, tels que la baisse du magnésium, responsable de l'hyperexcitabilité. Le docteur Mousain-Bosc, puisqu'il s'agit bien d'elle, écrivait aussi : "Dans l'étude présentée en 2006 au Japon, au 11e Symposium International su le magnésium et ensuite en 2007 à Munich, devant la Société Allemande de Recherche sur le Magnésium, nous avons montré que 89% des enfants à qui on a prescrit de la Ritaline ou du Concerta présentent une carence en magnésiuim. Chez ces enfants, un traitement magnésien s'impose donc en première intention."

 

Et vous pensez que c'est le cas ? Eh bien non. La littérature scientifique est disponible et les médecins sont censés en prendre connaissance. Pourtant, peu sont ceux qui daignent soit en prendre réellement connaissance, soit mettre en application des mesures qui s'imposent. Me voici donc encore en bataille. J'ai vraiment hâte que les pouvoirs publics réagissent et ne laissent pas faire n'importe quoi. C'est encore une fois la santé de nos enfants qui est en jeu. Ne laissons-pas des psychiatres risquer de les détruire par ignorance ou pour satisfaire leur soif de pouvoir. Car dans bien des cas, une alternative aux puissants et dangereux psychotropes existe. Faisons-le savoir autour de nous. Un certain Jean-Luc Delarue aurait encore été parmi nous, nul doute qu'il nous aurait donné un coup de main, lui qui avait décidé de faire le tour de France pour informer des graves dangers de ces produits chimiques qu'il a longtemps consommé. Mais c'est trop tard pour lui : les psychotropes l'ont rattrappé, ils l'ont tué...

 

 

Commenter cet article

Corinne 26/11/2012 14:08


Bonjours Bé@, c'est inadmissible ce que tu me racontes ! 'espère que tu sauras être entendue par cette neuro, a-t-elle tout le dossier de ton fils ? Sait elle que le Mg lui fait beaucoup de bien
?


Non je ne fais partie d'aucune association, je trouve que c'est réducteur et bien souvent on y rencontre des gens ancrés dans leurs convictions, peu ouverts... Les papillons blancs restent malgré
tout ceux qui ont le plus oeuvré dans la lutte pour le bien-être des enfants et adultes handicapés, puis il y a aussi l'AMISEP que j'ai découvert au travers du stage de Césaire à La Galilly, elle
est variée, et si j'ai des dons à faire ce sera à ces deux là... Il y a une petite assiciation de parents "Je TED" qui s'est créée dans une ville à côté de chez moi et je dois y aller, j'ai envie
de les aider, mais tu vois l'associatif me gène dans le sens où il y a toujours des personnes qui ne bougent que pour elles-même, je préfère apporter mon aide sans étiquette...


Bisous et courage, oui bas toi pour la chair de ta chair.

Bé@ 01/12/2012 16:17



Merci beaucoup Corinne pour ton soutien. Pour Mathieu, je te raconterai. Je fais "ce qu'il faut" pour que le médecin inconscient réagisse. Oui, je lui ai donné les éléments, mais de façon orale.
Ceci dit, si on a un doute, on vérifie, à moins de n'être pas professionnel, surtout lorsqu'il s'agit d'administrer un stupéfiant, qui plus est à un ado (tu imagines l'image que ça peut donner
des stupéfiants en général si on en donne à tout vat). Mathieu n'a pas encore compris mais il est en pleine maturation. J'espère juste qu'il n'en voudra pas à son père d'avoir été si aveugle et
obstiné lorsqu'il réalisera ce qui se passe.


Tu as raison pour les assos, le mieux c'est d'aider sans être lié à une politique interne, asso ou autre. Ceci dit, une asso peut permettre de toucher plus de personnes et justement celles qui
ont besoin de cette aide. J'aime bien le nom de "Je TED". Je regarderai sur le net si je vois quelque chose à son sujet. Bon week-end. Gros bisous.



Corinne 25/11/2012 18:13


Ne renonce pas Béa, tu vois c'est pour ça que je raconte Césaire sur mon blog, même si il n'est lu que par peu et bien c'est déjà ça. Là aussi je voudrai transmettre de l'espoir aux familles !
J'ai vu que mardi sur le 2 il y a yn programme sur l'autisme et je crains le pire, c'est toujours trop réducteur....


Bisous

Bé@ 26/11/2012 13:17



Corinne, je ne renoncerai jamais. C'est mon fils, ma chair et je suis une maman. J'ai un peu de fil à retordre en ce moment parce que Mathieu m'a dit que la neuro-pédiatre lui avait prescrit du
Concerta (sans me "concerter"). Je prépare mon argumentaire car ce type de prescription n'est normalement pas autorisée chez un enfant mineur sans l'autorisation des DEUX parents. Et carrément
déconseillée chez un enfant qui a eu les effets secondaires qu'il a eus.


Merci pour l'info sur l'émission de demain mardi. Je m'y scotcherai, je ne veux pas rater. J'espère que ce sera fait de façon moins réductrice que d'habitude (j'avais remarqué ça, moi aussi).
Fais-tu partie d'une association ?


Bisous et bonne journée.



patriarch 20/11/2012 07:12


Oui,heureusement que ce n'était pas utilisé de mon temps. J'en aurai peut-être eu...


 


Bonne journée avec bises

Bé@ 25/11/2012 16:37



Qui sait.. Ceci dit, il est des cas où ça peut être utile. Mais rares.



Corinne 19/11/2012 21:15


Tu connais mon avis la dessus je pense ! Tu sais que mon généraliste me disais dernièrement que c'est LAMENTABLE que le Mg ne soit pas remboursé et que les prises de sang ne soient pas ciblées,
c'est un convaincu et surtout depuis qu'il a vu le changement chez Césaire...


Tu sais ce qui me fait peur ? Ce sont ces parents désormais nombreux qui vont faire la démarche d'aller chez le psy pour que leur gamin soit empoisonné, ça m'énerve, j'hallucine  OUI des parents pensent que ces poisons peuvent guérir leur enfant.. En même temps si le message Magnésium n'est pas mis sur
les ondes, comme tu l'écris, seul un gars comme Jean-Luc Delarue aurait pu et osé le faire ! En tout cas, crois moi que je le clame autour de moi, mais je suis sidérée par la bêtise humaine, OUI
sidérée, c'est comme si "on se tapait le cul par terre en disant essayez, ce n'est pas dangereux, je peux en témoigner, vôtre enfant vous étonnera..." Tu vois je m'emporte... désolée mais j'y
crois tellement en ce Mg...


Bisous ma belle et encore MERCI d'avoir un jour publié ce bilet qui a changé la vie de Césaire..

Bé@ 25/11/2012 16:36



Oui, je connais ton avis. Et je suis vraiment ravie que le Mg ait pu apporter ce changement chez Césaire. C'est incroyable, effectivement, tous ces parents qui demandent à "empoisonner" leur
enfant. Encore plus incroyable que certains médecins ne se rendent pas conte de ce qu'ils font. Je me demande ce que je peux faire de mon côté pour y remédier, pour informer. Je
pense à un forum ou un blog à l'intérieur d'un blog, par exemple à la fcpe (parents d'élèves). Je suis allée hier à une réunion fcpe sur le handicap et la scolarité, malheureusement, il y avait
trop de choses au programme et je n'ai pas eu le temps de présenter ce que je souhaitais à ce propos. Je ne renonce pas.


Plein de bisous.



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.