Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Aug

Empreinte sublibituminale

Publié par Bé@  - Catégories :  #photos

zebra-culte.png

 

Vous avez déjà vu les bandes blanches des passages zébrés ? Oui, certainement, elles ne datent pas d'hier. Mais les avez-vous regardées de près ? Si tel est le cas, vous avez sans doute remarqué, comme moi, que certaines rappellent les sillons des empreintes digitales. J'ai pris ce gros plan avant-hier, rue de Lodève (Montpellier) :

 

trace-zebra.jpg

 

Regardez, voici une empreinte digitale :

 

digitempreinte.jpg

 

Depuis qu'Internet existe, chacun est prié, pour avoir accès à un compte privé sur un site, de donner ses identifiants; en général, il s'agit d'un code alphanumérique. Mais les empreintes digitales sont un identifiant à la fois rapide, unique et qui n'a pas besoin de mémoire personnelle. C'est pourquoi certains accès demandent la reconnaissance à l'aide d'une empreinte de ce type, qui fait partie de la reconnaissance dite "biométrique".

 

Un peu d'histoire :

 

Vous croyez certainement que la biométrie est d'une utilisation récente; il n'en n'est rien : des traces d'échanges commerciaux de la Babylone antique, datant de plus de 5000 ans, ont été retrouvés. Les empreintes digitales étaient en effet utilisées lors de transactions de biens d'importance et servaient de signature. On en retrouve également en Chine vers le VIIe siècle avant notre ère.

 

Un certain Marcello Malpighi étudiait au XVIIe siècle ces empreintes et découvrit la couche basale de l'épiderme. A peu près à la même époque, le botaniste et anthropologue Nehemia Grew décrivit dans son "Philosophical transactions" les plis et crêtes de l'épiderme, qu'il nomma "dermatoglyphes". Quelques années plus tard, le physiologiste tchèque Jan Evangelista Purkinje découvrit 9 formes distinctes de base. En voici 3 :

 

empreintes.jpg

 

Notre tracé sur zébrure urbaine ressemble, quant à lui, à la forme archée ci-dessus à gauche. Plusieurs types de branchements ou "minuties" sont répertoriés :

 

digitypes.jpg

 

branchements.jpg

 

La nature est extraordinaire !

 

A la fin du XIXe siècle, le criminologue Alphonse Bertillon (pas celui des glaces, non) a oeuvré pour que s'insère la biométrie dans la recherche criminologique. Le système mis en place dès 1882 a ensuite pris son nom.

 

zebraroule.jpg

 

A présent l'informatique permet bien des recoupements et la criminologie biologique ne cesse de faire des progrès. C'est l'ADN maintenant qui sert de plus en plus de repère. Mais la méthode est coûteuse.

 

Oh, oh ! Je crois que c'est l'heure. Il va falloir que je roule mon zèbre moi aussi et que je file à mon rendez-vous à Abbey Road avec Daniel Buren.

 

digiclock.png

 

fabre-hall1.JPG

Ci-dessus : entrée du Musée Fabre - Montpellier 2012

 

Commenter cet article

biker06 10/08/2014 19:16


c'est drole, parce qu'ils viennent d'en parler à la TV de ce fameux passage pietons des Beatles.


bizz


pat

mounic 10/08/2014 15:48


je suis en train de regarder ...mon pouce! et tout à coup ,je me dis: il me semble que c'est l'index que l'on nous "encre" pour les empreintes! De toutes manières, je viens de m'instruire, car
allant -très- rarement en ville ,je n'ai jamais vu de très près ces passages là! et chez moi, il n'y en a pas! Et je suis très contente de ton petit mot chez moi! plein de gros bisous !mémé

Bé@ 10/08/2014 19:09



Monique, tu n'as pas tort car on prend les empreintes des deux : l'index souvent mais parfois aussi le pouce. Pour les "zebra-crossings", comme disent nos cousins d'outre-Manche, ils ne sont pas
fait tous de la même façon et il se peut qu'il n'y en n'ai pas de comme celui-ci dans ton coin.


Plein de bisous.



le Pierrot 10/08/2014 06:47


Bonjour Béa, sympa ta dissertation sur ce sujet, et merci de ton gentil coucou chez moi, pour te confirmer que je suis à la croix rouge de Montpellier, beaucoup de travail comme tu t'en
doutes...bise et bon dimanche

Bé@ 10/08/2014 19:06



Ah, Pierrot ! Je pensais que tu étais parti pour l'étranger. Mais tu as raison, il y a beaucoup à faire ici aussi.


Bravo et bon courage.



zaza 09/08/2014 18:26


Coucou ma Béa.... 1ère photo ....4 garçons dans le vent !


Le contenu de ton billet très intéressantet pour finir, ces la passage protégé ou la piéton qui est à vendre 10€.


Bises et bonne soirée. ZAZA

Bé@ 10/08/2014 19:05



Toi, tu aurais bien emporté le rouleur de tapis avec toi, hmmmm.... C'est vrai qu'il n'est pas vilain (mais il n'est pas à vendre). 



biker06 09/08/2014 17:52


Hello Bea


J'imagine que certains pietons ont du les voir de prét avec les chauffards dangereux ...


bizz


pat

Bé@ 10/08/2014 19:10



Tu as des idées bien sombres ce soir !! J'espère que tu vas te les éclaircir vite fait !


Bises



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.