Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Dec

Every other day

Publié par Bé@  - Catégories :  #fun

Les anglophones, et parmi eux ceux qui ont eu le bonheur de lire dans le texte "Through the looking glass and what Alice found there" (A travers le miroir), écrit en 1871 par Charles Lutwidge Dodgson, Alias Lewis Carroll, sauront exactement ce que cette expression comporte de promesses et de sous-entendus. Dans l'histoire, qui fait suite au plus connu "Alice au pays des merveilles", la Reine blanche s'adresse en ces termes à Alice :

 

"I'm sure I'll take you with pleasure!" the Queen said. "Two pence a week, and jam every other day."
Alice couldn't help laughing, as she said, "I don't want you to hire ME – and I don't care for jam."
"It's very good jam," said the Queen.
"Well, I don't want any TO-DAY, at any rate."
"You couldn't have it if you DID want it," the Queen said. "The rule is, jam to-morrow and jam yesterday – but never jam to-day."
"It MUST come sometimes to 'jam to-day'," Alice objected.
"No, it can't," said the Queen. "It's jam every OTHER day: to-day isn't any OTHER day, you know."
"I don't understand you," said Alice. "It's dreadfully confusing!"

 

reine-blanche-2.jpg

 

Ce que nous pourrions traduire par :

 

"Je suis sûre que je te prendrai par le plaisir !" dit la Reine. "Deux pence par semaine et confiture chaque jour suivant."

Alice ne put s'empêcher de rire et répondit : "Je ne veux pas que vous m'achetiez - et la confiture, je m'en fiche."

"C'est de la très bonne confiture", dit la Reine.

"Eh bien je n'en veux pas AUJOURD'HUI, de toute façon."

"En voudrais-tu REELLEMENT que tu ne pourrais pas en avoir", dit la Reine. "La règle est : confiture demain et confiture hier, mais jamais confiture aujourd'hui."

Alice objecta : "Cela DOIT FORCEMENT arriver à 'confiture aujourd'hui'".

"Non, cela ne se peut pas", dit la Reine. "C'est confiture chaque AUTRE jour : aujourd'hui n'est pas un AUTRE jour, vois-tu."

"Je ne vous comprends pas", dit Alice. "C'est terriblement embarrassant !"

 

"Every other day" veut en réalité dire "un jour sur deux" ou "une fois tous les deux jours". Mais ici, Carroll s'est bien amusé. Il s'est placé dans la logique d'un jeune enfant en prenant les mots littéralement et c'est ce qui donne ce dialogue amusant. Avec ce petit jeu, on n'arrive à une expression absurde car si on ne peut avoir quelque chose qu'un "autre" jour, effectivement on ne l'aura jamais. On s'imagine ainsi la quête éternelle d'un objet. "Chaque jour suivant" n'étant pas une expression courante dans notre langue -contrairement à l'anglais-, la traduction ne permet pas de mettre en avant la subtilité carrollienne.

 

Commenter cet article

dany sailly 28/12/2012 10:05


oh j'ai raté le koicety  sniff  mais bon avec les fêtes  on courre trop , j'espére que tu as passé un joyeux noël  et que 2013  t'apportera  santé et
réalisation  de tes voeux  bises douces comme le temps  





 


 

Bé@ 30/12/2012 14:06


Merci, Dany. J'espère que toi aussi 2013 t'apportera la réalisation de tes voeux. Pour ma part, le premier est un voeu pour mes enfants. J'y crois très fort. Bises


Zazou 25/12/2012 10:55


Coucou Béa,


Je te souhaite de passer une agréable journée de Noël.


Bisous

Bé@ 30/12/2012 14:04


Et toi, Zazou, je te souhaite de passer une merveilleuse veillée du jour de l'an. Bisous


biker06 24/12/2012 08:21


HELLO BEA




Un Amic ma dich une frema dòu cantoun cerca "Petit Papa Noel en NICOIS" auries pas acô per chansa . Ai ben cerca ai pas trouva
aloura mi sieu pilha per la man e ai fach acô .


Pichin Paire Noel

Es la bella nuech de calena
Sieu manteu blanc la neu debana
E li uei vers lou ciel vira
Aquassa li pichin enfan
Avan de serrà li parpela
Fan aquela bella priguiera

Pichin paire Noel
Coura caleras dòu ciel
Embe de juguet per millié
N'oublidas moun pichin soulié
Ma avan de t'en cala
Ti curbi touplen caura
Fouora besai auras ben frei
Es un pòu encausa de lei


Ma mi tarda tant que lou jou si leva
Per veire cinque m'as pourta
Toui li beu present qu'en pantai ai brigat
E que ieu t'ai coumandat

Pichin paire Noel
Coura caleras dòu ciel
Embe de juguet per milié
N'oublidas moun pichin soulié
Ma avan de t'en cala
Ti curbi touplen caura
Fouora besai auras ben frei
Es un pòu encausa de lei


Lou marchiant de sabla es passa
Li pichioun soun enpeneca
E tu vas poude coumensa
La mastra sus l'esquina
O soun de campana de la gleia
Dispensa li tieu maravilha

Pichin paire Noel


Il ne me reste plus qu’à te souhaiter « Bouoni Calèna ! » (Joyeux Noël) ainsi qu’à ta famille. « A l’an que ven ! » A l’année
prochaine !


Bisous


Pat



Bé@ 30/12/2012 14:03


BRAVO ! Je me suis fait traduire une partie par une non-nissarde mais marseillaise qui parle bien le provençal, ça y ressemble un peu. Moi, je ne comprends qu'un mot par-ci, par-là. C'est tout à
fait la fameuse cantoun. Bises.


Jj 23/12/2012 10:08


Nous utilisons souvent des mots anglais, les anglais des mots français, et pourtant, les uns ont toujours une dent contre les autres...


(je me garderais bien de prendre partie, j'ai des racines de chaque côté)

Bé@ 30/12/2012 14:01


Oui, les emprunts sont courants de part et d'autre de la Manche. Mais QUI a une dent contre l'autre ? Pas moi, en tout cas. As-tu lu "Sky my husband" ? Peut-être ferais-je un billet sur le
"franglais" prochainement... Bonne semaine.


dany sailly 22/12/2012 07:25


Joyeux Noël


Joyeux Noël


 


Noël nous réserve tous des surprises de toutes sortes: que ce soit des paroles douces, ou des amis à la porte de nos blogs ;
une belle soirée tranquille, ou de beaux cadeaux utiles. Que ce Noël soit rempli de joie! big bisous à partager avec ceux que tu aimes

Bé@ 30/12/2012 13:59


Hello, Dany ! Bonnes fêtes de fin d'année à toi aussi. Que l'an qui vient t'apporte toutes les joies attendues et inattendues.


Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.