Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Dec

Faire du savon

Publié par Bé@  - Catégories :  #Divers

Je suis contente, j'ai appris à faire du savon. C'est grâce à mon amie Marie et à ses idées d'ateliers pour les ados. Je sais, je ne suis plus une ado, mais comment résister à l'appel du savon ? Donc hier soir, atelier savon. Une étudiane de la fac de Chimie est venue nous faire une petite démonstration et nous mettre la main à la pâte. Auriane a beaucoup aimé.

 

savon-Auriane-bulle.jpg

 

Marine, la jeune chimiste nous a posé quelques questions. Savions-nous à quelle date le savon est apparu ? Il semblerait que ce soit il y a plus de 4.000 ans, chez les Sumériens qui en fabriquent à partir de graisse et de carbonate de potassium, mélange que l'on retrouve chez les Egyptiens, qui l'utilisaient pour laver le linge et traiter certaines maladies de peau.

 

Plus tard, Gaulois et Germains s'en servaient pour éclaircir et colorer les cheuveux. Les Romains s'y mettent et commencent, au IIème siècle, à l'utiliser pour se laver. Quant aux Arabes, ils mélangent de la graisse animale aux cendres de plantes littorales contenant de la soude. Dès le VIIe siècle, ils utilisent de la chaux cuite qui rend le savon plus épais. Cette "industrie" s'étend sur les côtes de la Méditerranée jusqu'à Marseille, où les productions oléicoles du bassin arrivent en grande quantité. Grâce à l'huile d'olive, le savon de Marseille est né. Merci qui ? Merci les olives !

 

Mais nous oublions souvent qu'à la Renaissance et pendant près de trois siècles, le savon est remplacé par le parfum, censé protéger des maladies contagieuses comme la peste, l'eau étant montrée du doigt comme impropre et dangereuse. Puis les bains chauds apparurent ; étant donné la difficulté de préparation (l'eau devait être transportée par seaux et chauffée), il était rare d'un prendre plus d'un ou deux par an.

 

Pour faire du savon à la maison, rien de plus simple. Il faut d'abord se procurer une base forte : de la soude (pour du savon dur) ou de la potasse (pour du savon liquide). On en trouve en pharmacie. On a également besoin d'un bloc de végétaline (huile de palme hydrogénée) et d'huile végétale aux choix. Elle peut provenir d'olives comme d'amandes, de noisettes, d'argan, que sais-je encore ; ce sera selon vos préférences et vous pouvez les mélanger, bien sûr. Attention : ne pas essayer sans la présence d'adultes. Voici les doses à respecter pour environ 700 gr de savon surgras +/- 5% :

 

  1. 100 gr de végétaline
  2. 400 gr d'huile végétale (de glycérine pour des savons transparents)
  3. 68 gr de soude (en granules)
  4. 150 cl d'eau
  5. 1/2 pipette d'huile essentielle (attention aux essences trop astringentes, telle la lavande)
  6. 1/2 pipette de colorant (facultatif)

  

Les instruments - en verre, acier inox ou bois :

 

  • 1 récipient haut d'au moins un litre de capacité
  • 1 verre-doseur
  • 1 grand bol
  • 1 paire de gants de caoutchouc
  • 1 paire de lunettes couvrantes
  • 1 mixeur-plongeur (comme pour la soupe)
  • Moules, de préférence en silicone (sinon, prévoir de la vaseline)
  • 1 spatule à applanir
  • 1 cuiller
  • du vinaigre
  • Facultatif : une balance de cuisine (pour peser la végétaline)

 savon-les-3.JPG

Vincent a mis la main à la pâte, sous l'oeil dubitatif de sa soeur et de Marine

  • S'assurer d'abord de la proximité d'une fenêtre ouverte avec un rebord plat ou mieux faire l'expérience en extérieur à cause des émanations toxiques. Mettre les gants en caoutchoux et la paire de lunettes.
  • 
  • Verser l'eau en premier dans le récipient haut (et non la soude, ce qui risquerait de créer des projections)
  • Ajouter y la soude et remuer, sur le rebord de la fenêtre ouverte ou dehors. Attention, la solution émet une fumée toxique ! Eloigner du visage.

 N.B : En cas de projection de soude, le vinaigre peut être utilisé car son acidité neutralise la base.

  • Faire fondre doucement la végétaline dans un bol au bain-marie ou au micro-ondes
  • Verser les 400 cl d'huile de votre choix dans le verre-doseur
  • Mélanger cette dernière à l'huile fondue
  • Ajouter progressivement l'huile mélanger au récipient haut, tout en mixant avec un mixeur-plongeur. C'est ce que l'on nomme le "brassage". Pour une petite quantité, cette phase peut durer dans les 10 mn.
  • Lorsque survient le "traçage" (le moment où, lorsqu'on sort le mixeur, les gouttes qui tombent laissent une marque à la surface du liquide -elles doivent former une petite bosse à la surface, vous pouvez sortir le plongeur.
  • Ajouter, si vous le souhaitez, un arôme et/ou un colorant.
  • Il est également possible d'y adjoindre un peu de fleurs de lavandes, des éclats de son ou d'avoine ou encore des brisures de romarin.
  • Verser ensuite dans les moules à l'aide d'une cuiller ou d'une spatule. Araser.
  • Les moules de silicones sont pratiques. Si vous n'en n'avez pas, vous pouvez passer une fine couche de vaseline sur les bords des moules.
  • Araser puis mettre le tout dans une boîte hermétique.

 

savon-Arthur-sable-mod.JPG

Arthur se charge de répartir avec soin la pâte de savon dans les moules

 

Le savon sèche très progressivement. Au bout de 48 h, on peut le démouler, puis, si nécessaire, le débiter en plusieurs tronçons. A ce stade, il est encore important de porter des gants car le savon est encore corrosif.  On peut couper le/les bloc(s) en tronçons. Laisser "mûrir" en séchant dans un endroit bien sec et aéré pendant 4 semaines au minimum.

 

savon-vert.png

 

Note perso : la prochaine fois, j'essaierai en versant dans une bouteille en plastique, que je découperai au démoulage au cutter puis je ferai des tronçons comme des grandes rondelles.

 

Commenter cet article

patriarch 09/12/2012 20:46


Je prends toujours le même... Belle soirée. Bises

Bé@ 12/12/2012 11:34



Il doit être bien usé à présent !!!



Labaronne 09/12/2012 15:54


c'est pas mal, une idée de cadeau en plus, tu peux en faire de toutes formes et de toutes couleurs....bon mais je te laisse tout ça, un peu compliqué pour moi - bizzzz



Bé@ 12/12/2012 11:31



Oui, j'ai aussi pensé à en faire pour des cadeaux de Noël, mais le temps de séchage étant ce qu'il est, ce sera pour le Noël d'après !!



biker06 09/12/2012 15:48


Hello Bea





Tu peux faire du savon au parfum olive verte ... je peux te fournie en matiere premiere ! hi hi hi


Aujourd'hui , j'ai continué ma recolte d'olive. Pas de dimanche de repos ! Il fait trop beau , alors , je profite de terminer pour pouvoir etre prét 
pour le moulin la semaine prochaine.





Bisous


Pat

Bé@ 12/12/2012 11:28



Il faut absolument que je vienne à Nice pour me procurer un flacon de ton ambroisie. Bon moulinage.



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.