Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Sep

Imaginez l'imaginaire

Publié par Bé@  - Catégories :  #Arts

Imaginez. Vous êtes à Paris. Vous vous promenez sur les quais de la Seine, rive droite, en longeant l'avenue de New York, qui suit celle du Président Kennedy, et fait pendant à l'avenue du Président Wilson, entre le pont de l'Alma et le Trocadéro. Sous les platanes. Vous pasez devant un grand monument dont les escaliers plongeraient, s'ils le pouvaient, jusque dans les eaux du fleuve paisible. Cet endroit méconnu dédié aux Arts moderne et contemporain se nomme le PALAIS DE TOKYO.

 

palais-tokyo.jpg

 Sûrement pas chatouilleuse des pieds - Maillol ou pas Maillol ?

 

Architecturalement parlant, le lieu fleure bon la fin des années folles d'entre deux guerres, colorées par les chansons d'une Joséphine Baker adulée, et les prémices de la crise socio-économique qui débuta en 39. C'est en effet en 1934 que la France décide la construction du bâtiment pour y abriter les collections d'Art moderne sur ce terrain qui appartient à la ville. L'ancienne manufacture de tapis de la Savonnerie qui était là est détruite et ses collections transférées dans l'enceinte de la manufacture des Gobelins (Station... Gobelins !). Le Palais de Tokyo sera donc terminé pour l'exposition internationale de 1937. Les architectes André Aubert, Paul Viard, Parcel Dastugue et Jean-Claude Dondel ne sont pas peu fiers de leur oeuvre néo-classique constituée de deux bâtiments monumentaux en arc de cercle, reliés entre eux par un portique au colonnes tout aussi monumentales. Deux escaliers descendent vers un plan d'eau qui surplombe le niveau du quai.

 

L'aile Est du bâtiment abrite le Musée d'Art moderne de la ville de Paris. Quant à l'aile Ouest, qui appartient à l'Etat, elle accueille depuis 2002 le centre d'Art contemporain, site de création que l'on nomme le Palais de Tokyo à cause du nom de la place éponyme qui jouxte la façade nord.  

 

En ce moment et jusquau 11 février s'y loge une exposition qui pourrait vous plaire :

 

imaginez

 Pour en savoir plus, cliquez sur l'affiche

 

Et que trouve-t-on dans la "Saison 2", intitulée IMAGINEZ L'IMAGINAIRE ? Un rassemblement d'artistes de diverses générations qui tentent de nous faire ressentir la pensée de chacun d'entre eux, nous approchant au bord de l'abyssale création, témoignages, voire analyse de leurs processus de construction, partant du cerveau à la main ou à l'outil que tient la main. Tout cela est mouvant, tout cela est élastique. Penchez-vous d'un peu plus près. Merci.

 

radio-picture-copie-1.jpg

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Bonsoir ! Prenez place dans l'hémicycle de l'inventivité ! Déambulez ! Ecoutez ! Questionnez-vous, tournez autour des oeuvres, critiquez, admirez, amusez-vous !

 

1. Exposition thématique "Les Dérives de l’imaginaire" explore les processus de mise « en oeuvre ». De l’intention à la réalisation, du rêve au réel… le visiteur est au plus près du cerveau de l’artiste et arpente ces territoires informulés de l’imaginaire.
 
2. Exposition monographique de Fabrice HYBER. « L’exposition condense et redistribue différentes préoccupations autour du processus de transformation de la matière et du pouvoir de métamorphoses des oeuvres d’art. Pour moi, une oeuvre d’art est un début de phrase qui n’est pas terminée… » (F.H.)
 
3. "Esperluette" de Ryan Gander inaugure les Bibliothèques d’artiste. Le titre de cette exposition désigne le logogramme « & », graphie ligaturée de la conjonction de coordination « et ». Je suis songeuse. & vous ?
 
4. "East Side Stories" : un programme vidéo qui propose une sélection de cinq artistes de l'Est utilisant le médium vidéo et filmique et représentant différents aspects de la scène croate contemporaine (photo).
Encore un peu plus près. N'ayez pas peur, l'Art ne va pas vous mordre ! Enfin... je ne crois pas. Et quand bien même...
 
Commenter cet article

patriarch 30/09/2012 07:01


C'est grâce à ce principe que le monde évolue... Heureusement qu'existent ses rêveurs....


 


belle journée de dimanche. Bises

Bé@ 30/09/2012 12:49



C'est très juste. Laissons le rêve se faufiler partout en espérant que les dictateurs de tout poil se laisseront envahir par des pensées positives. Bises.



biker06 29/09/2012 18:24


Hello Bea


Pas aussi en chair que les femmes de Volti , mais , j'aime bien celle la aussi ...


bisous


pat

Bé@ 30/09/2012 12:48



Et que dire de celles de Botéro ?



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.