Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Nov

Koicéty d'octobre : solution et recette

Publié par Bé@  - Catégories :  #jeux

koicety HH2 

On l'avait presque oublié, le Koicéty du 2 octobre. Vous vous rappelez ? Ce sont H & H du 9.3 qui l'hébergeaient chez eux, à Sevran. Ils avaient pensé qu'il ferait un bon Koicéty. Et il est tellement "bon" que personne n'a trouvé ce que c'était. La solution ? Une crèche pour bulots ! Une sorte de sac larvaire, en somme.

 

 Vous voulez voir un essaim de bébé bulots avant qu'ils ne fuient leur couveuse ? Regardez donc sur ce lien (c'est sur le site de Surfcasting.net, très bien fait pour les amateurs de pêche en bord de mer). 

 

Sur Wikipedia, nous apprenons que les bulots, que l'on nomme aussi, selon les régions, buccins, berlots, bourgots, coucous, ou encore grosses bigornes, chanteurs, calicocos, torions, killogs, bavoux, uburgaud morchoux (ça fait beaucoup de noms pour une seule bestiole, non ?) sont de véritables charognards se nourrissant de poissons et autres animaux morts. Très sensible aux odeurs, peut-on y lire, le bulot détecte rapidement les charognes sous l'eau grâce à des organes particuliers, les osphradies, situées à la base de ses branchies. Ce prédateur marin s'attaque volontiers aux néréides, oursins et coquillages bivalves.

 

grappe larvaire

 

Opportuniste, il est connu pour accompagner les étoiles de mer dans leur chasse aux bivalves car les belles rouges ont l'habitude de laisser quelques restes appréciés par Monsieur et Madame Buccin. Contrairement à l'escargot, dont il partage pas mal de points communs, Monsieur Calicoco n'est pas hermaphrodite, non. Il apprécie le sexe opposé à sa juste valeur et n'aime rien tant que s'accouppler de novembre à décembre (mais bernique les autres mois de l'année). La femelle pondra des oeufs en grand nombre et ceux-ci s'accrocheront pour former une sorte de grappe, souvent rejetée sur la grève. Les marins appellent ces espèces d'éponges vivantes "savonnettes de mer".

 

La pêche au bulot a lieu en hiver, principalement en Normandie. Elle se pratique à pied ou à l'aide de casiers. Il se déguste sur les plateaux de fruits de mer mais est également utilisé comme appât pour la pêche à la morue ou à la roussette.

 

bubu casserole

 

Pauvre en calories, riche en oligo-éléments tels le magnésium et le fer, plein de calcium et de vitamines du groupe B, c'est un aliment intéressant et facile à préparer :

  1. Lavez et brossez les coquilles dans de l'eau froide (insistez autour de l'opercule)
  2. Faites dégorger le sable en les trempant dans un seau d'eau froide pendant 1 à 2 heures
  3. Rincez abondamment une seconde fois pour être sûr qu'il ne reste plus de sable
  4. Portez à ébulition de l'eau dans un grand faitout où vous aurez déposé un beau bouquet garni et un bel oignon coupé en 4 (facultatif : une branche de céleri en petits morceaux)
  5. Déposez doucement les bulots pour ne pas vous ébouillanter 
  6. Salez et poivrez très fortement (vous pouvez essayer avec du piment) et ajoutez 3 cuillers à soupe de vinaigre 
  7. Baissez le feu et faites cuire pendant 10 mn
  8. Laissez refroidir dans la casserole avant d'égouter et de servir sur un lit d'algues ou d'autre verdure de votre choix (ou de glace pilée, si vous avez) 
  9. Pensez aux piques solides, bien pratiques pour extirper les chanteurs de leur coquille

Pour garder le bénéfice de leur faible apport calorique, vous pouvez les déguster avec une citronnette légère et épicée. Ceci dit, ils ne sont jamais aussi bons qu'accompagnés d'un brave aïoli, même si ça ne vient pas du même coin.

 

Commenter cet article

virjaja 13/11/2013 15:07


hum, des bulots mayonnaise...je n'avais jamais vu ça..je regarderais maintenant sur les plages...gros bisous Béa. cathy

dany sailly 08/11/2013 19:36


Que de retard, mais j'ai tout lu j'ai même la même tapette à mouche  et j'aimerai la machine à coudre,   La derniere fois que j'ai pris le train j'etais dégoutée  donc
par regarder la beauté illuminé  mon train avait 35mn de retard!!!! Bien qu'ayant vecu en Belgique jamais bu de biére,   bonne nouvelle si la famille s'agrandit  , et alors le
ccoup des bulot  mdr   tu vas chercher des trrucs hihihihihiihi  bises catalanes


 





 

Bé@ 10/11/2013 17:15



Eh bien, merci pour cette assiduité. Je n'ai pas bien compris ce que tu m'écris par "dégoutée par regarder la beauté illuminé" et le rapport avec le retard du train (mais je réfléchis). Merci
pour tes bises catalanes et reçois en des montpelliéraines. Le "coup" du bulot vient de ma cousine et de son compagnon, ce sont eux qui ont eu un trait d'imagination fertile en trouvant ce
koicéty ? étrange. Je n'ai fait que le présenter. Passe un excellent weekend, Dany.



H&H 08/11/2013 18:11


Coucou,


On a mangé un bon aïoli chez nos voisins la semaine dernière, les bulots étaient bien en chair, et la sauce préparée par une championne, lauréate d'un concours d'aïoli à PG, devine qui...

mamiekeke 05/11/2013 13:07





Coucou Béa , gros bisous marseillais depuis Bordeaux où il si moche que je déprime presque , vivement que je retrouve mon soleil ha ha ha .


A bientôt .


Renée (mamiekéké).

Christine K 04/11/2013 19:49


Bea tu es trop drôle dans tes récits. Quelle imagination et quelle tournure d'esprit Je suis désolée d'avoir mis de côté ta participation. Les publications étant prévues pour le dimanche, il faut
laisser le temps aux autres de découvrir le mot et faire des mots selon leur choix . J'ai mis le commentaire de côté et le ressortirais dimanche OK Merci de m'avoir fait sourire un instant

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.