Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Jul

La vie parisienne

Publié par Béa  - Catégories :  #à lire - à voir

Et hop ! Une "vie parisienne", une ! Merci, merci, les amis, de m'avoir mis de côté une entrée (exonérée qui plus est) pour venir profiter avec vous de la Générale (où l'on entend que le Colonel est content) au Domaine d'O. D'autant que c'est la 1ère fois (si, si) que je vois un spectacle d'Opérette. Et alors là, j'ai été gâtée, comme on dit.

Offenbach-vie-parisienne.jpg

L'Amphithéâtre du Domaine d'O (Montpellier) est aux salles de spectacle ce que la Mosquée Bleue est aux lieux de culte : un ravissement. Parce que c'est un théâtre en plein air, mais quand même en dur et avec toutes les avancée techno qui permettent un son et une lumière "dileuxe". En plus, pas de file pour entrer, c'est royal ! Et le cadre est époustoufflant, avec sa pinède odorante, sa guinguette où se désaltérer, les cigales qui participent, entre deux airs, l'ambiance douce et animée.

 

Maintenant l'Opérette. Tellement connue que je ne sais si je dois l'aborder. C'est une peinture "Offenbachesque" du Paris de Pigale et du Moulin Rouge : le monde de "La Goulue". Tout est disproportionné et sans ambages, l'articulation, les mimiques, les costumes (de Patrick Dutertre), les chapeaux (d'Estelle Ramousse), les chants et la musique. Le tout donne un feu d'artifice d'un goût contrasté pour une soirée à rire à gorge déployée.

 Offenbach-vie-parisienne-2.jpg

La Mise en scène de Carlos Wagner pousse l'escarpolette pour qu'il n'y ait aucun temps mort et que de la joie débordante. L'Orchestre Lyrique de Région Avignon Provence et le Chœur de l’Opéra National de Montpellier Languedoc Roussillon, sous la Direction musicale de Jérôme Pillement, donnent la pêche nécessaire à ce type d'exercice. Pour les costumes, j'ai adoré le couple de suédois à brandebourgs, le chapeau de plumeaux, la robe-arbre, celle aux torchons (pour un Opéra-bouffe, ça le fait) !... Et, côté décor ( Rifail Ajdarpasic et Ariane Isabell Unfried), la Tour Eiffel en dentelle n'était pas mal non plus !

 

S'il reste encore de la place, il ne faut pas hésiter. Mais la dernière représentation est demain !...

Commenter cet article

Sylvie 09/07/2010 23:05



Bonjour copine,


J'espère que cela te plaira. J'ai eu le plaisir de voir cet opéra-bouffe à l'Opéra Comique dans une mise en scène de Jérôme Savary et  j'ai pleuré de rire. Tes amis sont très gentils de
t'offrir ça. Je te souhaite un bon spectacle.


PS:Petite précision ce n'est pas une opérette mais un opéra-bouffe; c'est moins mièvre pas uniquement basé sur une intrigue sentimentale, plus sarcastique et surtout plus drôle.



Béa 10/07/2010 18:29







Tu as raison; c'est un opéra bouffon. Aline, qui m'a conviée avec Jef (c'est un de leurs amis à la régie qui a eu les places pour nous), m'a raconté un peu la version Savary
qu'elle avait vue comme toi. Savary est un tel monument qu'il est devenu presque "classique", c'est drôle... Sarcastique, certes, mais ça ne s'élève pas très haut tout de même ! A part dans l'art
de faire rire, justement. Et puisque le rire est le meilleur des médicaments, je ne m'en prive jamais.


Comment vas-tu ? Où pour vacances ?


Bisous en pagaille.


Bé@



amaryllis 08/07/2010 21:53



Je comprends ton ravissement , cet ouvrage est génial et intemporel dans sa caricature de la "hauuuuute société parisienne" ! ce spectacle m'a marqué particulirèement car c'est  mon premier
engagement dans le monde du lyrique et c'étati au Chatelet à Paris (300 représentations) je faisais une des nièces; Plus tard j'ai joué la gantière, c'est un rôle peu bavard mais avec beaucoup de
chants très interessants à interpréter et un personnage à multiples facettes!!!


 A en parler j'ai plein de souvenirs qui me reviennent en mémoire... merci pour cette nostalgie agréable.


 



Béa 09/07/2010 19:59



Madame la gantière, je suis contente que cela t'ait fait plaisir. Tu es donc une soprano... J'ai bien aimé le duo de la
gantière et du bottier !!


Bon week-end !


Bé@



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.