Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Jan

Le canal

Publié par Béa  - Catégories :  #Santé

Ce n'est pas du canal de Suez dont je vais vous parler, ni de celui de Panama. En tout cas pas pour l'instant.
C'est du "carpien", dont il sera ici question puisque je viens de me faire opérer une main du fameux "syndrôme du canal carpien".

A ce propos, je dois remercier Mounic - qui s'est elle-même fait opérer des 2 mains - et la Baronne pour leurs coms encourageants. Tout s'est bien passé et voici que je peux à nouveau (déjà) reprendre le clavier.
 
Ce "syndrôme" correspond à une pression du ligament du poignet qui passe au-dessus du canal carpien, espace à l'intérieur du poignet qui laisse passer le nerf médian qui mène au pouce et aux trois doigts voisins. Cette pression sur le nerf, devenue excessive, rend celui-ci très sensible. La main devient fourmillante et la douleur, qui monte jusqu'à l'épaule, réveille la nuit. La sensation est celle d'un garot trop fort (et trop longtemps). A la longue, les muscles de la main peuvent s'engourdir puis se paralyser.

Dans un premier temps, le spécialiste propose des infiltrations de corticoïdes, mais cette solution n'est que momentannée et les premiers jours suivant l'infiltration sont carrément peu supportables, la pression s'étant accentuée avec la présence du produit dans le canal. C'est pourquoi cette opération présente un grand intérêt. Il semble qu'elle soit surtout efficace lorsqu'on n'a pas attendu trop longtemps. Bien sûr, il existe certains actes chirurgicaux qui laissent des séquelles, mais cette opération-ci est bégnigne, elle se fait sous anesthésie loco-régionnale (on endort juste la main et le poignet) et souvent sous endoscopie (mon cas), d'où le moindre risque. Et c'est très rapide. On doit juste faire retirer les points au bout d'une quinzaine de jours et patienter quelques mois avant de pouvoir porter des paquets lourds et utiliser sa main parfaitement.


Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Pour ma part, je dois dire que j'ai la chance d'habiter Montpellier puisque s'y trouve la "Clinique de la Main" dans le quartier Clémentville. Les chirurgiens sont donc parfaitement spécialisés et aguerris. Une très bonne chose. Seul le dépassement des honnoraires est à craindre car il est consistant !


Commenter cet article

virjaja 13/01/2010 11:50


coucou Béa, me revoila , après une grosse grippe... ça me fait peur cette opération, j'ai la main gauche qui "fourmille" très souvent, le médecin m'a parlé du canal carpien...gros bisous. cathy


kahouette 07/01/2010 14:16


Coucou Béa ! Mes enfants Guillaume et Pierre sont nés en 91 et 94 ! A l'époque on accouchait à Clementville...Je venais même faire mes séances d'aptonomie, dans une rue proche, avec des
sages-femmes. Mon père y est décédé en 2001...Cette clinique a jalonné ma vie de jeune maman...J'espère que SOS Mains fait des prouesses, Clémentville est réputée pour avoir de bons chirurgiens.
Pour l'arthrodèse : le pouce est fixé définitivement au trapèze...quand l'arthrose a tout mangé, il n'y a plus rien, il faut réparer. Quant à la ligamentoplastie c'est la laxité de mon pouce droit
qui a conduit le chirurgien à prendre un tendon de l'avant-bras et à consolider le pouce avec. Le problème aujourd'hui c'est que j'ai développé une algodystrophie. je ne peux plus plier la phalange
du pouce et j'ai des douleurs permanentes...suite à cette intervention ! Voilà, tu sais tout...La main est un membre très délicat, il faut bien choisir les spécialistes. Mille doux bisous de ma
campagne enneigée, tendres pensées et courage pour ta rémission du carpien ! Belle après midi :o)


Béa 07/01/2010 18:04


Ils ont donc 1 an et 4 ans de plus que mon Thomas et 2 ans et 5 ans de plus que Mathieu. Mon père est décédé en 1999, mais à Paris et nous avons disséminé ses cendres dans la petite rivière qui
court en Haute-Loire en bas de la propriété de famille (La Rochelambert).
Et dans ton coin, je suppose qu'il y a aussi de bonnes cliniques ? Y en a-t-il de spécialisée dans un membre en particulier ?

D'après ce que tu écris, c'est la galère pour ta main et ton pouce. On m'a dit que l'algodystrophie était très douloureuse et que c'est long à récupérer. Es-tu certaine que ce soit
la conséquence de l'opération ? J'espère que tu as ce qu'il faut pour bien calmer la douleur. Je suis avec toi par la pensée. Courage et un tas de poutous du joli sud.
Bé@


labaronne 06/01/2010 21:24


ben dis moi, j'y pensais plus, j'ai lu les articles parus en dernier...et bien je suis contente pour toi - en plus j'ai crains à une époque d'y passer, je tape sur un clavier depuis....bouououu je
compte plus et j'ai commencé avec des engins, que même maintenant il faudrait un marteau pour taper sur les touches - bisous tout plein mais fais toi dorloter un peu encore...


Béa 07/01/2010 17:57


Il n'y a rien à craindre. J'ai déjà récupéré presque tout et cela ne fait pas mal. Comme dit Mounic, c'est magique. A propos de machine à écrire, tu connais la vieille Remington ?


kahouette 06/01/2010 20:15


Bonsoir Béa ! Je suis contente d'apprendre que tout s'est bien passé pour ton opération. C'est délicat le canal carpien...tu as été entre de bonnes mains à Clementville...Je connais bien cette
clinique puisque mes deux enfants y sont nés et que j'habitais à côté ! je te souhaite un bon et prompt rétablissement, je sais par quoi tu passes car j'ai été opérée des deux pouces l'an
dernier...Arthrodèse du gauche et ligamentoplastie du droit...Bisous tout plein et belle soirée, toutes mes douces pensées vont vers toi, courage ! :o)


Béa 06/01/2010 20:44


Coucou ! Il va falloir que je me renseigne pour comprendre ce que sont l'arthrodèse et la ligamentoplastie. Je ne savais pas qu'il y avait eu une maternité à Clémentville. C'est vrai que tu
habitais à côté... Il n'y a plus qu'SOS Mains à présent et de la chirurgie esthétique également, paraît-il. Tes enfants : quels âges et quels prénoms ?
Gros bisous et merci pour ton com.
Bé@


Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.