Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Sep

Les draisines

Publié par Bé@  - Catégories :  #Divers

Ca vous évoque quoi, ce nom de "draisines" ?

 

Pour ma part, il m'entraîne vers le far-west lors de l'épopée du chemin de fer avec la ruée vers l'or, les mines de charbon ... et aussi les promenades à l'orée de bois qui sentent le champignon frais et les fleurs sauvages.

drainsines1b.jpgC'est le baron allemand Karl Christian Ludwig von Drais von Sauerbronn, qui en 1818 inventa ce vélocipède destiné à l'entretien et la surveillance des voies ferrées, dont l'invention fut déjà pressentie par le génie universel Leonardo da Vinci au tout début du XVIe siècle.

 

cyclodrais-gendrus.jpg

Ci-dessus : garde russe en cyclo draisine - 1890 (Wikipedia)

  

Appelée également "draisienne", cétait à l'origine un deux-roues, puis une troisième roue plus petite lui fut adjointe pour plus de stabilité, puis une quatrième avec un plateau de transport bien utile pour tout l'outillage à apporter avec soi et les déplacements en petits groupes.

draisines2.jpg  C'est à l'ingénieur anglais Stephenson, en 1828, que l'on doit la première locomotive, la fameuse "Rocket" (fusée, en français).  La construction d'un réseau de foies ferrées de plus en plus vaste, tant en Europe qu'aux Etats-Unis (en 1869, le réseau put relier New-York à San-Francisco) , permit la multiplication des draisines. Les années de guerre virent l'apparition d'engins blindés sur rails. L'après guerre vit fleurir des véhicules improbables nés de l'imagination de leurs propriétaires-facteurs.

draisines3.jpg 

Quelques doux dingues eurent l'idée d'utilser de vieilles carcasses d'automobiles pour les monter sur roues à flasques (boudin qui dépasse de la roue et maintient celle-ci sur le rail). Dans les années 60, on en trouvait beaucoup dans les pays de l'Est.

draisines4.jpg

Ce n'est qu'au XXe siècle que des draisines à action mécanique sont réutilisées et détournées pour promouvoir une nouvelle forme de tourisme utilisant les voies ferrées. En effet, un certain nombre de celles-ci se sont vues désafectées, notamment dans les zones rurales, du fait de leur manque de rentabilité pour les sociétés de chemin de fer.

 

Je donne la palme de la draisine à celle de la photo ci-dessous, probablement prise dans la région de la Frise du nord, vers le début du siècle dernier. En effet, les draisines servaient à l'approvisionnement de certaines petites îles isolées entre elles.

 

draisine-voile.jpg

 

Une draisine qui a fait le tour des grands écrans du monde : celle du sublime film de 1926 "Le mécano de la Général" de Buster Keaton et Klyde Bruckman. La draisine utilisée comporte un bras que l'on actionne en "pompant" de haut en bas. On en voit une autre dans le film de 1933 "Le texan chanceux", dans lequel John Wayne poursuit à cheval des bandits sur une draisine autotractée. Autres films où la draisine apparaît : "Le cheval de fer" de Jonh Ford (1924), "Timber" (Donald bucheron) - sur la video, la poursuite en draisine à bras est à la minute 5:25, dessin animé de Jack King (1941), "Tintin et le temple du soleil", dessin animé de Raymond Leblanc (1969) d'après la fameuse BD, "Le shérif est en prison" de Mel Brooks (1974), l'excellent "O'Brother", des frères Coen (2000), "Lone Ranger, naissance d'un héros", de Gore Verbinski.

 

Le jeu video "Sur la route de Venise" dans la série "Assassin's creed" emprunte aussi ce véhicule léger. Mais je suis sûre qu'il en existe d'autres. Il me semble d'ailleurs que "Crash Bandy Coot" en avait dans une de ses multiples versions.

 

En lisant le com de Zaza, j'ai réalisé que j'avais lu un roman il n'y a pas longtemps, dont une partie se passe sur une draisine : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (lien sur l'article dans le titre). Je ne peux pas vous laisser d'extrait : je crois que je l'ai prêté à Kikou...

 

Commenter cet article

virjaja 19/09/2013 10:27


celle a voile me plait bien...

Dr WO 17/09/2013 11:40


J'aime l'imagination débordante des inventeurs


Dr WO

Bé@ 17/09/2013 15:36



Et moi j'aime le verbe choisi des critiques sociales que vous faites, Doc. Vraiment.



Zazou 16/09/2013 15:42


J'aime beaucoup l'idée des doux dingues d'avoir transformé à leur époque la carcasse d'une voiture pour la mettre sur des rails...C'est quelque chose que j'aimera pouvoir faire un jour, une
balade en vélorail (un tourisme intelligent qui permet à des passionnés de train de rénover et conserver d'anciennes lignes de chemin de fer).


Moi aussi j'ai lu "le vieux que ne voulait pas fêter son anniversaire" et j'en ferai bien une deuxième lecture tant il y a de rebondissements et de personnages dans ce livre.


Bon début de semaine, bizzzz

Bé@ 17/09/2013 15:34



De toute façon, les doux dingues ont bien souvent d'excellentes idées. Nous devrions nous laisser aller à la dinguerie un peu plus souvent.


Bises et profite bien de la fin d'été.



ARX 16/09/2013 09:23


Voilà un article très documenté,donc parfait.Bonne journée.

dany sailly 16/09/2013 07:00


Même âge que ma ZAZA même souvenirs  ,pour nos grands -péres allez encore un point commun hihihihi    , en plus au chateau de Compiégne il y en avaient dans le musée
des vieilles voitures,   (dit j'ai oublié le h de cathedrale sur le billet précédent  )  la honte   !!!!!!!!!!!!!!! hou houh hou !!!!


 





 


 


 

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.