Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Feb

Les perturbateurs endocriniens

Publié par Bé@  - Catégories :  #Santé

 

Avant-hier soir sur la chaîne PUBLIC SENAT, une émission très instructive est passée sur les perturbateurs endocriniens. Si j'ai raté le documentaire intitulé "Endoctrinement" réalisé par Stéphane Horel, j'ai pu voir le débat qui l'a suivi. Je sais bien que pour certains, cette terminologie n'est pas très parlante. Pourtant, il est important pour notre santé de savoir à quoi cela correspond car des enjeux économiques viennent la mettre en danger. Je m'explique.

 

Stephanehorel.jpg

Lien sur image : le débat de Public Sénat - 7/2/15

 

On appelle glandes endocrines les organes qui sécrètent des hormones dans notre circulation sanguine. Ces hormones ont une action spécifique sur des organes ou cellules cibles en agissant en messagers chimiques (peptides et protéines) qui régulent de nombreuses fonctions telles que :

 

  • la croissance
  • le développement
  • la reproduction
  • le métabolisme
  • la pression artérielle
  • la glycémie
  • l'équilibre des fluides internes

 

De plus, l'inter-relation profonde entre ces hormones et les neurones, qui transmettent des messages (neurotransmetteurs) dans les synapses (système nerveux), est à la base de notre fonctionnement cellulaire donc de notre vie.

 

Le principales glandes et tissus du système endocrinien/hormonal :

 

  • l'épiphyse
  • l'hypophyse ethypothalamus
  • la thyroïde
  • le thymus
  • les surrénales
  • les ovaires
  • le groupe des îlots de Langerhans du pancreas
  • le groupe des cellules de Leydig des testicules
  • de façon diffuse : les cellules endocrines du tube digestif (à gastrine de l'estomac, sécrétine du duodénum, glicentine du côlon, par exemple)

 

Notons au passage que le placenta joue le rôle d'une glande endocrine puisqu'il produit la majorité des hormones stéroïdes pendant la grossesse. Des cellules comme les adipocytes (cellules graisseuses) ont un rôle endocrinien important également en ce qu'il sécrètent le leptine, que l'on appelle aussi "hormone de satiété" et qui régule les réserves de graisse dans l'organisme et l'appétit, qui contrôle la sensation de satiété.

 

Je ne vais pas m'étendre plus avant sur l'importance du système endocrinien. Après tout, les personnes intéressées se renseigneront de leur côté. Je tenais simplement à vous faire prendre conscience de ce système afin que vous réalisiez l'importance des enjeux et la raison du débat. Car les perturbateurs endocriniens (PE) s'immiscent partout : produits alimentaires mais aussi cosmétiques.

 

endoblague.jpg

Dessin : Bio à la une - lien sur image

 

Le débat : 

 

Le terme de perturbateur endocrinien (PE) ou "leurre hormonal" a été créé par la zoologue américaine, cratrice du TEDX ("The Endocrine Disruption Exchange"), Theo Colborn (décédée en décembre dernier) pour désigner des molécules ou agents chimiques composés qui ont la propriété de mimer les hormones et de causer des anomalies physiologiques et de reproduction. Les effets de ces perturbateurs sont observés depuis les années 70 et ces molécules ou agents chimiques font partie d'un nombre extraordinaire de produits alimentaires sur le marché, ne subissant pour l'instant aucune restriction d'usage pour les industriels de l'agro-alimentaire.

 

ddt-goodforme.jpg


La question est dicutée depuis le début des années 90 dans le milieu scientifique, mais absente du débat public et des médias. Pourtant, il y a là un problème de santé publique majeur. Hélas, on s'aperçoit d'un dysfonctionnement de la démocratie européenne en ce qui concerne la santé et l'environnement.

 

Une recherche est menée sur ce problème de santé publique, mais ces données scientifiques ne sont pas utilisées par une administration qui est sensée protéger la population et ceci sous l'influence de l'industrie. Un état d'esprit ultra libéral de la Commission Européenne fait aussi que la santé des gens est moins prise en considération que la préservation des emplois.

 

PE-balivernes.jpg

Dessin : Les fourmis du monde - 21/10/2103 - lien sur image

 

Les gouvernements européens veulent-ils réellement interdire les PE ? Même si on sait que ces polluants chimiques peuvent perturber, même à doses infinitésimales, le système hormonal, provoquer des cancers, des dysfonctionnement du système nerveux ou créer des troubles de la reproduction, on peut en toute honnêteté se poser la question. Et peut-être participer à faire évoluer les choses en diffusant l'information autour de nous.

 

Si ce billet vous a interpellé et que vous voulez en savoir plus, je vous recommande de regarder le débat sur le replay mis en lien ci-dessous.

 

Replay du débat de Public Sénat du 7 février 2015 (43 mn) :

http://replay.publicsenat.fr/vod/le-debat/perturbateurs-endocriniens-combien-vaut-notre-sante-/stephane-horel,dominique-gombert,michele-rivasi,patrick-le/167948

 

Participants au débat :

  • Stéphane Horel, Journaliste indépendante, Ecrivain, Réalisatrice du documentaire "Endoctrinement" (son 2e documentaire sur le thème) - Madame Horel a travaillé 2 ans sur cette enquête,
  • Dominique Gombert, Directeur de l'évaluation des risques à l'Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, (http://www.lemonde.fr/sujet/cd7e/dominique-gombert.html),
  • Michèle Rivasi, Députée européenne (Europe Ecologie Les Verts), membre du groupe de travail sur la stratégie française pour les perturbateurs endocriniens,
  • Patrick Lévy, Médecin-Conseil auprès de l'Union des Industries Chimiques

 



Commenter cet article

ZAZA 09/02/2015 22:29


Coucou ma Béa
Passage tardif, ce soir, Très occupée entre le passage du médecin et le règlement de paperasse de dernière minute. Je prends demain le bateau de 10h30 pour retrouver mon poux ronchon et la
ménagerie.
Je vous retrouve demain soir. Bises et bonne soirée. ZAZA

Bé@ 10/02/2015 15:54



Zaza


Bonne petite traversée et bon retour alors. A ce soir.


Bises



Dr WO 09/02/2015 13:42


Tout cela est exact. L'étonnant est qu l'on vit de plus en plus longtemps malgré le nombre croissant de menaces détectées.


Dr WO

Bé@ 09/02/2015 17:48



Cher Doc,


Est-ce vraiment si étonnant ? Les traitements qu'on "inflige" à bien des personnes âgées leur permettent certes de "durer" plus longtemps, si j'ose dire, mais dans quel état !! D'ailleurs, les
chiffres ne semblent pas corroborer la réalité, du moins celle qui se trouve autour de moi. Il y a certainement une bonne façon de lire (et de traduire) les chiffres...
Il n'y a d'ailleurs pas que des décès mais aussi des impossibilités à procréer et des troubles du comportement et/ou du développement (de plus en plus depuis les années 70).


A bientôt. 



biker06 09/02/2015 12:32


Hello Bea


Et bien la semaine derniere, il y a eu une blogeuse auquel ses neurones ont du etre bien perturbé ! Car pour avoir un peu critiqué elkablog, elle a pété un cable.... et je te dis pas qu'est ce
qu'elle a dit sur les gens du sud ! hi hi hi


bizz


pat

Bé@ 09/02/2015 17:43



Hello Biker


Je n'ai pas tout compris et j'aimerais bien savoir ce qu'elle a dit, justement, sur les gens du sud (et pourquoi).
Bises 



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.