Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Feb

Mais où donc est le paradis ?

Publié par Bé@  - Catégories :  #Humeur

 

J'ai repensé, il y a peu, à une parabole écrite par Florian Mentione. Lors d'une conférence-cocktail où il récapitulait son parcours, il avait offert à chaque convive un conte initiatique qu'il venait de faire éditer (Ed Athéna, 2006), intitulée "Le Grand Prince". Ses ouvrages précédents portaient plutôt sur les règles le recrutement* ; il faut dire qu'il est devenu chef d'une entreprise de recrutement et de conseil qui marche très bien. Il aurait voulu être un artiste, m'avait-il avoué lors de cette soirée et de fait, on peut déjà le reconnaître comme un joli conteur, ce qui est une façon d'être un artiste des mots. Ce qui me plait, surtout, dans ce conte, c'est l'enseignement qu'il transmet. Voyez, je vous transcris ici un fragment exemplaire, que chacun d'entre nous devrait toujours garder en tête et qui vous donnera, qui sait, l'envie de lire la totalité du conte.

 

Je situe l'histoire : un jeune prince héritier avait décidé de parcourir le monde, accompagné de son Maître à penser, afin d'acquérir la connaissance. Il partit donc, le coeur et le bagage léger, allant de village en village et dans chacun d'eux il pouvait y apprendre quelque chose de nouveau. J'ai choisi pour vous le deuxième village.

 

DEUXIEME VILLAGE 


Quand ils reprirent leur chemin, le Petit Prince se sentit grandi. Il avait hâte d'arriver au village suivant.

Le Petit Prince et le Maître, en arrivant au deuxième village, virent un attroupement sur la place principale. Un vieil homme était en train de parler à un groupe de jeunes, assis en demi-cercle autour de lui.

 

"Et quelle différence fais-tu entre l'enfer et le paradis ?" s'exclama un jeune élève, la mèche rebelle et le verbe haut.

Le vieil homme leva la tête, regarda l'élève, indocile mais attentif, droit dans les yeux, et calmement lui dit : "Vois-tu, l'enfer est comme un immense banquet où les convives peuvent se servir à volonté de mets exquis et de vins fins. Les tables regortgent de hors-d'oeuvre, de viandes, de poissons, de salades, de fromages, de desserts. Les gens savourent, sans aucune retenue, les plats copieux servis dans une vaisselle d'argent..."

 

nature-festive.jpeg

Nature morte au homard - XVIIe siècle - Jan David de Hem ?

 

 

"Intéressant," répondit dubitatif le jeune élève. "Mais alors, quelle sorte de châtiment leur est-il infligé ?"

 

Le vieil homme sourit et précisa que chaque homme et chaque femme supportait au bout des mains une sorte de prothèse en bois d'environ un mètre. Il était ainsi très difficile de saisir des mets. Le sol était jonché de nourriture. Les gens mangeaient sans leurs mains, plongeant la bouche dans les plats afin de récupérer quelque maigre pitance. Ceux qui mangeaient avec leurs mains et leurs prothèses étaient d'une maladresse inqualifiable et salissante, tandis que leur gaucherie les rendait malades. L'enfer était, donc, cet état permanent de frustration.

"Et le paradis ? Comment est le paradis ?" s'enhardit l'élève impatient mais toujours attentif.

"Vois-tu, le paradis est comme un immense banquet où les convives peuvent se servir à volonté de mets exquis et de vins fins. Les tables regortgent de hors-d'oeuvre, de viandes, de poissons, de salades, de fromages, de desserts. Les gens savourent, sans aucune retenue, les plats copieux servis dans une vaisselle d'argent..."

"Ah, je comprends ; ils n'ont pas de prothèses aux mains," continue l'élève.
"Pas du tout. Ils sont affectés des mêmes prothèses".

"Mais alors, je ne comprends pas. Quelle est la différence entre l'enfer et le paradis ?"

 

Le vieil homme leva la tête, regarda l'élève, médusé mais concentré, droit dans les yeux, et calmement lui dit :

"Au paradis, les gens servent aux autres la nourriture. Et en se servant mutuellement, le handicap s'estompe."

Le Maître regarda le Petit Prince et lui dit :

"C'est ce qu'on appelle la solidarité. On est plus fort lorsqu'on oeuvre ensemble et surtout, comme l'illustre cet exemple, on est plus efficace."

"N'est-ce point de la fraternité ?" répondit le Petit Prince, encore tout impressionné par cette magistrale leçon.

"La fraternité représente le stade suprême de la solidarité. La fraternité révèle des liens encore plus étroits entre des membres vivant ensemble un projet commun," compléta le Maître.

 

"Partons," dit le Petit Prince. "Je sis maintenant discerner l'enfer du paradis."

"N'oublie pas que la différence est dans ton coeur !" inista le Maître.

 

_____________________

 

* Florian Mentione a déjà publié :

 

  • Les règles de base du recrutement (K7 video), 1991
  • Le recrutement des commerciaux, Ed d'Organisation, 1992, avec René Moulinier
  • Les 17 secrets d'un chasseur de tête, Ed Liaisons, 1993, avec Gilbert Rozès
  • Comment éviter votre licenciement, Ed Liaisons, 1994, avec Gilbert Rozès
  • Petite anthologie de la poésie française, Ed Athéna, 1994, illustré par J-F. Ramirez
  • La méthode ouvre-boîte - L'outil pour trouver votre emploi, Ed Nouvelles (Canada), 1996
  • Florian, l'homme à fables, Ed Athéna, 1998 (ill. Ramirez)
  • Comment recruter, 50 minutes pour savoir, (K7 video Image Pour la Formation), 1998
  • Je vous dirai comment faire... Dites-moi pour quoi faire !, Ed Athéna, 1999 (Ill. Ramirez)
  • Le management de l'An 2000, Ed Athéna, 2000 (Ill. Ramirez)
  • Mais qui se souvient d'Erostrate ?, Ed Athéna, 2001 (Ill. Ramirez)
  • La crème et le gratin, Ed Athéna, 2002 (Ill. Ramirez)
  • Les bonzes amis, Ed Athéna, 2003, (Ill. Ramirez)
  • Petite encyclopédie de gourmandises intellectuelles, Ed Athéna, 2005 (Ill. Ramirez)

 

___________________

 

Lien sur le site de l'Institut Florian Mentione :

 

http://www.florianmantione.com/

 

 

Commenter cet article

mamiekeke 26/03/2015 00:21

Le paradis ? mais il est chez moi bien sûr ha ha ha ...... Merci pour l' article on apprend tous les jours , j' aime ça .
Gros bisous marseillais de la nuit .
Renée (mamiekéké).

biker06 10/02/2015 18:29


Hello Bea


Le Paradis ? Il se trouve dans un petit village appellé SANTE. Si on a celle ci, on est au paradis...


bizz


Pat

Bé@ 10/02/2015 18:33



J'espère que tu t'y trouves...



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.