Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Nov

Mathieu plane

Publié par Bé@  - Catégories :  #famille

Mardi dernier, j'ai accompagné Mathieu à son club de Vol à Voile pour la journée car il a pris un abonnement annuel et peut faire autant de vols qu'il le souhaite dans l'année - selon ses disponibilités évidemment. Il a fait un temps génial pour planer ce jour-là : fort vent du nord et plutôt dégagé malgré quelques nuages dits rotors, cumulus ou lenticulaires. Un peu de tout, donc. Mais quel froid ! Heureusement que j'ai pu prêter à Mathieu une veste polaire à mettre par-dessus sa propre veste. Et des lunettes de soleil car ses verres à lui sont tombés. Nous arrivons vers midi, après un copieux pan bagnat. La route qui mène au Club du Pic Saint Loup, sur la jolie commune de Saint-Martin de Londres (en latin commun, "loundres" signifiait la présence de marécages) est vraiment charmante. Voici la vue en arrivant à proximité du club :

 

pic-route.JPG

 

Le Pic Saint Loup est idéal pour les courants ascendants par vent du nord. Et là, on peut dire que ça bougeait pas mal dans le ciel.

Après avoir mis son bob "Cochonou" sur la tête et effectué les "actions vitales", c'est-à-dire vérifié ce qu'il faut avant le décollage (assiette, badin, charge alaire, aérofreins, ...), fait la check-list (CRISS = Commandes Réglages Instruments Sécurité) et s'être assuré que les courroies du parachute sont bien positionnées, Mathieu ferme le capot et son instructeur fait le signe de départ. Un pilote présent sur la piste accroche le cable relié à l'avion remorqueur, soulève l'aile qui touchait terre puis court en maintenant l'aile à l'horizontale dans les premiers mètres sur la piste d'envol. C'est parti, mon Kiki (de tous les Kikis) ! Diaporama : 

 

 
L'endroit est magique. La face abrupte du Pic Saint Loup fait pendant à la face découpée du plus petit mais très élégant Hortus. Le Pic Saint Loup, dont le Domaine de l'Hortus, est une appellation d'origine viticole locale très appréciée. Voici la face ouest de l'Hortus telle que nous la voyons depuis la piste :
 
hortus-ombre.JPG

 

A 16 ans, Mathieu est déjà un bon pilote. Il d'abord piloté un avion à moteur, l'été dernier, avant de s'élancer aux commandes d'un planeur. C'était mardi son 6ème vol, 5ème pour le planeur, Je vous présente maintenant un petit montage où on le voit décoller et atterrir (son atterrissage est le 2ème de la video).

 

 

 

Commenter cet article

Amaryllis 15/11/2012 21:05


Ils ont bien de la chance ces jeunes de découvrir ces évasions modernes !!! ce n'est pas à la portée de tout le monde ! Quel réve magnifique réalisé ! Bonne soirée

Bé@ 17/11/2012 21:00



Oh oui, de la chance, mais il ne s'en rendront compte que le jour où ils en seront privés (ce que je ne leur souhaite pas). Bonne soirée.



Christineeeee 15/11/2012 16:02


Rebonjour,


Pour répondre à ta question, ma fille à 29 ans maintenant. Elle avait débuté à 16 ans, en passant le BIA. Elle a pris un nombre d'heures de cours assez conséquent avant d'obtenir son brevet. La
suite ? Elle a épousé un des instructeurs (il était tombé dedans comme Obélix dans la potion, et est devenu depuis pilote d'aviation d'affaires), et son beau père est aussi instructeur ! Si elle
n'a plus le temps de piloter maintenant... elle reste néanmoins dans le bain aérien !


Comme quoi, ces cours de pilotage ont complètement transformé le cours de sa vie !


Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeee

Bé@ 17/11/2012 20:58



Oh, elle a jusque quelques années de plus que les miens (une dizaine, quoi). Mathieu aussi a passé son BIA et maintenant a besoin de 50 heures de vol pour obtenir son brevet. Une chose est sûre
(ou presque) : il n'épousera pas un de ses instructeurs ! Mais sa vie ne sera certainement pas la même que ce qu'elle aurait été sans vols, c'est certain. Ta fille a épousé une famille de
pilotes, c'est génial, je suis sûre qu'elle doit continuer à piloter à l'occasion.



Christineeeee 14/11/2012 14:37


Une belle aventure que va vivre ton fils !


Je sais parfaitement ce que tu ressens : ma fille a eu aussi la folie des vols (moteur) jusqu'à l'obtention de son brevet de pilote. 


Bons vols donc !


Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeee

Bé@ 15/11/2012 13:15



Hello, Christineeeee ! Quelle âge a ta fille et quand a-t-elle eu son brevet ? Elle a dû faire un certain nombre de vols préalable ? Ne pilote-t-elle plus ? Je sais que le coût des vols est
plutôt prohibitif mais il y a parfois des clubs où on peut avoir des tarifs adaptés.


Bises aériennes.



virjaja 14/11/2012 10:13


woah, ça doit être génial! mais je ne sais pas si je serais assez courageuse, c'est petit cet engin, les sensations doivent  être fortes!!! le Pic Saint Loup, je voulais y aller en vacance
une année, mais les filles ont préféré le bord de mer... gros bisous Béa. cathy

Bé@ 15/11/2012 13:12



CE n'est pas si loin de la mer, vu que c'est à une trentaine de km de Montpellier, qui est elle-même à une quinzaine du bord de mer. Donc, même en étant en bord de mer, on peut toujours aller y
faire une balade, c'est raffraîchissant.


Gros bisous.



dany 14/11/2012 07:57


Alors  je te réponds "les ficelles picardes sont une spécialités d'Amiens ou je suis née" j'ai mis la recette essaye  c'est succulent!!!   comme j'aimerai être à la
place de Mathieu , voler  un rêve    mais à part pour voyager  avec l'avion ;  ma foi  !!bonne journée  big bises





 

Bé@ 15/11/2012 13:11



J'ai vu la recette et je vais essayer, Dany, ça a l'air succulent. J'imagine que planer nous envolerait tous et toutes. J'en ferais bien, moi aussi, du planeur, mais rien qu'un baptême, ça
n'est pas donné. Par contre, j'ai eu la chance d'avoir un baptême d'hélico pour le mariage d'une amie et c'était grisant (au-dessus de Paris en plus).


Bises.



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.