Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Feb

Omégas 3 contre troubles mentaux

Publié par Béa  - Catégories :  #Santé


Le sujet des Omega 3 et 6 ne date pas d'aujourd'hui, mais les dernières études apportent un élément nouveau.

1. Rappel :

 

Les oméga-3, réputés pour leur action sur la régulation de la tension artérielle, l'élasticité des vaisseaux, les réactions immunitaires et anti-inflammatoires, et l'agrégation des plaquettes sanguines, sont particulièrement présents dans l’huile et les graines de lin et de chanvre, ainsi que dans l'huile de canola (colza) et de soja.

L'un des oméga-3 est l'acide eicosapentaénoïque (AEP), qui peut être synthétisé par le corps à partir de l'AAL (Acide Alpha Linoléïque) mais en faible quantité, se trouve notamment certains poissons gras. Les populations qui consomment de grandes quantités de poisson (les Inuits du Groenland et les Japonais, par exemple) sont nettement moins touchées par les maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, leur transformation contribue à la protection des artères et du coeur et qui ont des effets anti-inflammatoires et anti-allergiques reconnus.


Un autre est l'acide docosahexaénoïque (ADH).
L’ADH est également présent dans les produits marins, plus particulièrement dans certains poissons gras. Il joue un rôle fondamental dans le développement du cerveau et de la rétine ainsi que dans la formation et la motilité des spermatozoïdes.


Les oméga-6, que l'on trouve dans certaines huiles, jouent un rôle important dans le bon fonctionnement des systèmes nerveux, cardiovasculaire, immunitaire, ainsi que dans les réactions allergiques et inflammatoires et la guérison des blessures.

Attention : Consommés en excès, les acides gras oméga-6 peuvent empêcher que les effets bénéfiques des acides gras oméga-3 se manifestent, notamment sur le plan de la protection cardiovasculaire. Un excès d’oméga-6 peut aussi provoquer des douleurs et des maladies inflammatoires comme l'asthme ou l'arthrite.

 de série 1 qui contribuent à la protection des artères et du coeur, stimulent l'immunité et ont des effets anti-inflammatoires.


2. SPHERE PSYCHIQUE : du nouveau

Ce qui est nouveau, surtout, (cf. Gomez-Pinilla dans Psychomedia), ce sont les conclusions des dernières recherches sur ces acides gras confirmant que les oméga-3, qui se trouvent par exemples dans le saumon, les noix et les kiwis, aident à
améliorer l'apprentissage et la mémoire ainsi qu'à lutter contre certains troubles mentaux tels que la dépression, les troubles de l'humeur, la schizophrénie et la démence.

Une carence alimentaire en oméga-3 chez les humains a été associée à des risques plus élevés de troubles mentaux, incluant le déficit d'attention et hyperactivité, la dyslexie, la démence, la dépression , le trouble bipolaire et la schizophrénie, dit-il. Les études avec des rongeurs montrent un déficit de l'apprentissage et la mémoire.

Les oméga-3 favorisent la communication entre les cellules et affectent l'expression de plusieurs molécules reliées à l'apprentissage et la mémoire, dit-il. Les oméga-3 sont essentiels au fonctionnement du cerveau.

Plusieurs études montrent une meilleure performance dans les apprentissages à l'école et moins de problèmes comportementaux chez les enfants qui ont des niveaux plus élevés d'oméga-3.

France 2 devait consacrer un magazine sur ce thème dans la matinée. Je regarde si j'en trouve une trace.

Commenter cet article

Gene 11/02/2010 14:56


bravo pour cet article très intéressant! merci pour toutes ces infos patagées! bonne journée!


mounic 09/02/2010 17:34


contre la dépression? chic! je vais nourrir pépé uniquement de noix de saumons et de kiwis! et moi je ferais pareil !merci du tuyau! bisous de mémé


Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.