Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jan

Monsieur Galuchat

Publié par Bé@

 

Vendredi, mon amie Kikou m'a montré un bracelet original qu'un ami maroquinier italien avait confectionné pour son fils. Le bracelet est en peau de raie. Oui, oui, le poisson ! Cela ressemblait étonnamment à la belle boîte en Galuchat que mon frère m'a offert. De Nina Ricci, la boîte ; il me fait toujours des cadeaux de princesse !

 

galuchat3.JPG

 

Remontons au XVIIIe siècle. Jean-Claude Galluchat, artisan maître gainier de la marquise de Pompadour, dont l'atelier se situait quai de l'Horloge à Paris, avait trouvé un procédé pour adoucir et teinter des peaux de roussette, ce petit requin que l'on trouve aussi dans nos assiettes. Il utilisait cette peau pour en gainer des objets luxueux : poignées d'épées, coffres, boîtes à bijoux, étuis divers, malles...).

 

C'est la réputation de Maître Galluchat qui donna son nom à cette peau particulière, issue de la roussette ou de la raie pastenague (Dasyatis Pastinaca), cette dernière à cause de son grain épais. On l'appelle également peau de requin de Chine. Cette espèce est venimeuse et dangereuse. L'animateur de télévision et propriétaire de zoo Steve Irwin fut mortellement blessé lors du tournage d'un film sous-marin sur la Grande barrière de corail le 4 septembre 2006*.

 

Le galuchat à petits grains peut provenir de la roussette, du chien de mer (3 espèces de petits requins) ou du requin du Groenland. La "petite" roussette, ou "Scyliorhinus Canicula),est parfois appelée « peau de chagrin » parce qu'elle se rétrécit beaucoup au séchage, ce qui est à l'origine de l'expression "réduit à une peau de chagrin".

 

En réalité, l'utilisation de peaux de poisson en gainerie est très ancienne puisqu'on trouve les premiers objets gainés de cette façon en Extrême-Orient des le VIIIe siècle au Japon, comme les "Inros", petites boîtes à médecine que l'on accrochait à la ceinture, ou encore les "Sayas" et "tsukas", fourreaux et poignées de sabres "katanas".

 

e-t-la-raie-imp.jpg

Photo de raie Pastenague : Patrice Paysserand - par "L'Internaute".

 

Les années 30 virent un engouement renouvelé pour ce cuir original, avant de tomber à nouveau dans l'oubli pour revenir à la mode depuis peu et, évolution des techniques oblige, s'est retrouvée l'idole des amateurs de beaux bracelets de montre, voire de chaussures très haut de gamme.

 

chaussures-galuchat.jpg

    

* Source : Wikipedia.

 

Commenter cet article

virjaja 01/02/2012 12:14


je ne svais pas que cette matière était encore utilisée!! sympas les chaussures! gros bisous Béa. cathy

Bé@ 01/02/2012 13:26



Hello, Cathy !


Toujours utilisée, surtout par les... raies !! A mon avis, les chaussures doivent être un peu raides. Mais quelle classe !



isdael 31/01/2012 07:44


J'aime beaucoup cette matiére et c'est trés robuste ,mon sac a déjà 5ans , il est comme neuf  je le nettoye au lait de toilette  ,comme  on ma l'a conseillé  comme
tous les cuirs d'ailleurs ,  Aïe le froid arrive  à grand pas  !!!!! bizzzzzzzzzzzzz



Bé@ 01/02/2012 09:25



Eh bien ton sac ne prendra pas froid et je suis sûre que sa texture est imperméable à la neige. J'imagine une pelisse en Galuchat... Un peu raide peut-être... Et il faudrait beaucoup de raies ou
de roussettes pour la faire. Ce sont des poissons que j'aime beaucoup (dans mon assiette, surtout).



rené 31/01/2012 01:45

Bonjour Béa très bel article je te souhaite une très bonne journée amitiés René

Bé@ 01/02/2012 13:28



Oh, j'avais posté une réponse mais elle s'est effacée. Je recommence et je te remercie encore. Passe une bonne fin de semaine.



Dr WO 30/01/2012 19:33


J'en ai appris des choses !


Dr WO

Bé@ 01/02/2012 09:22



J'en conclus que tu ne connaissais pas le Galuchat. J'ai bien fait d'écrire ce billet INDISPENSABLE !!



mamiekeke :0026: 30/01/2012 19:21


 





Perlette était la première occupente de la petite maison chat .


Nous l' avions faites construire spécialement pour elle , mais nous


n' avons pas encore eu le temps de changer le nom quand nous


l' avons offerte à RUBIS la jolie petite chatte noire et blanche de


Sabine et Dimitri , je vois que tu es observatrice , bravo ...


 


Bisous marseillais et bordelais .


Renée (mamiekéké)


 


P.S. j' adore le Galuchat c'est un produit magnifique .

Bé@ 01/02/2012 09:21



Ton illustration est à la fois marrante et terrible.


Rubis, c'est aussi le nom d'une toutoune de mes amis, une dalmatienne adorable. Tiens, je vais les appeler et je leur dirai que c'est grâce à ton com qui m'a fait penser à eux. Ils sont à
Loriol et nous nous voyons de temps en temps lorsqu'ils viennent sur Montpellier.


Une petite pensée pour Perlette au paradis des chats.



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.