Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Feb

Naître dans la douceur : le Dr Leboyer

Publié par Bé@  - Catégories :  #Santé

DANS LA DOUCEUR TU ENFANTERAS !

 

C'est à un consultant en Stratégie Marketing et Développement (je ne sais si je peux le citer ici) rencontré récemment que vous devez cet article. Au cours d'un déjeuner de groupe, il a mentionné avec une lueur d'amour dans les yeux la méthode qu'il avait utilisé avec son épouse pour la naissance de leur enfant : la méthode Leboyer.

 

Dr Frederick Leboyer

Dr Frederick Leboyer

Il se trouve que le Docteur Frédérick Leboyer, initiateur, dans les années 70, de la méthode d'accompagnement à une naissance sans douleur, faisait partie du groupe d'amis de mes parents pendant la même période. J'étais petite à l'époque, mais ma mère m'en a plusieurs fois reparlé depuis et j'y suis d'autant réceptive que ma naissance sort, elle aussi, des canons de l'enfantement du moment (maman avait expliqué au Dr Leboyer qu'elle m'avait enfantée dans une grotte pendant que le médecin du village, introuvable, sirotait son petit blanc au comptoir de la "chapelle" locale à 6 km de là). Quelques membres de ce groupe d'amis se sont rendus, dans les années 70, en Inde, au Népal ou au Tibet et la philosophie bouddhiste en a changé plus d'un. Je vous raconterai l'histoire de l'un d'eux dans un prochain billet.

 

Qui donc est ce Docteur Leboyer ? Ce fut le premier médecin, chef de service dans un hôpital, à s'intérroger sur le traumatisme de la naissance et sur les conditions d'accouchement pratiquées par les hôpitaux dans notre société considérée comme développée. C'est en suivant sa voie, en suivant sa recherche personnelle, que le Docteur décida de renoncer à ses fonctions et à son titre afin de se consacrer à la promotion d'une voie plus respectueuse de l'être humain, une idée de la naissance ouverte sur d'autres sphères que la seule sphère médicale.

 

La "méthode Leboyer" a été très controversé à l'époque de l'édition de ses premiers livres : "Shantala", une méthode de massage indien pour les bébés (j'ai testé sur les miens et c'est tip-top), et "Pour une naissance sans violence". Dans la Revue du 3e millénaire, Frédérick Leboyer nous explique que vouloir aborder la naissance scientifiquement est une erreur dans la mesure où la science ne s'intéresse qu'à des fait reproductibles, ce qui la met par essence en dehors de la vérité.

 

F. Leboyer est persuadé que l'on ne peut s'approcher de la vérité que par des symboles et des paraboles. "Quand l'approche scientifique ne marche pas, on pense malheureusement qu'il faut plus de connaissances, de recherches, de crédits, et qu'alors on saura... Non ! Il faut prendre un autre chemin, une autre attitude, une autre perspective. Il faut envisager que la science n'est vraie qu'entre certaines limites", indiquait-il lors de l'entretien, ajoutant, au passage, qu'il entrevoyait que ce qu'il avait écrit sur la naissance s'appliquait en réalité également à la mort. Mais c'est une autre histoire... où l'amour, cependant, reste le maître mot.

 

Shantala.jpg

 

En 1973, il publie "Pour une naissance sans violence". C'est la même année qu'il quitte volontairement l'exercice de la médecine pour se consacrer à l'écriture. En 1976 (il a alors 58 ans) paraît son "Shantala", puis "Le sacre de la naissance" en 1982, "Si l'enfantement m'était conté", en 1996, puis un sort un triptyque documentaire pour le grand écran en 2008 ("Pour une naissance sans violence", "Shantala" et "Célébrer la naissance") sour le titre "Pour une naissance sans violence". 

 

La "méthode Leboyer" consiste, pour les points principaux, à

générer un environnement le plus doux possible pour l'enfant

qui paraît :  on fait tout pour que la lumière de la pièce soit douce,

que le père participe le plus tranquillement et naturellement possible, on ne fait pas trop de bruit, la température est adaptée, on pose le bébé sur le ventre de la mère dès qu'il sort de son ventre (ça ne se faisait pas du tout à l'époque), puis on lui laisse le temps de se poser. On ne coupera le cordon ombilical qu'une fois vérifié que le sang n'y passe plus. Le bébé sera ensuite conduit à une petite toilette douce dans l'eau tiède. Pas besoin de lui taper sur les fesses pour qu'il se dégage les bronches des mucosités qui s'y trouvaient, la méthode fait qu'il les expulsera de façon naturelle. Bref : une méthode qui nous semble aujourd'hui de bon sens mais qui a fait couler beaucoup d'encre, dont l'encre sympathique du Docteur Leboyer. Ou plutôt l'encre pérenne du sympathique Docteur Leboyer, qui a su ouvrir son coeur à la vie.

 

Interview sur :

http://www.revue3emillenaire.com/blog/entree-dans-une-autre-dimension-entretien-avec-frederick-leboyer/

Recueil Editions Seuil : http://www.seuil.com/auteur-3738.htm

Aventures littéraires :

http://livresetaventure.canalblog.com/archives/2010/10/21/19390883.html

Page Wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9rick_Leboyer

 

Commenter cet article

ZAZA 08/02/2015 21:58


Très intéressant ma Béa, merci pour les liens. Bises et bonne soirée. ZAZA

Bé@ 09/02/2015 17:48



Bonne soirée Zaza et merci pour ta fidélité.


Bises



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.