Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 May

Saint-Guilhem-le-Désert

Publié par Bé@  - Catégories :  #Balades

 

A Saint-Guilhem-le-Désert, de désert point, mais un village médiéval qui lézarde au fond d'un vallon rocailleux où serpente un ruisseau frais. Le site est classé patrimoine mondial par l'UNESCO. Petite virée jusqu'à la rue du Bout du Monde. Vous verrez qu'il n'y a pas que des bornes d'incendie "vintage" ! (Voir article précédent).

 

st g rue bout du monde

 

En ce milieu de printemps, il est encore possible de trouver à se garer en haut du village, il reste encore de la place si on arrive pas trop tard le matin, sans quoi on est prié de laisser son véhicule quelques kilomètres en contrebas, vers le site du "Pont du Diable", au sortir des gorges de l'Hérault où nichent ces pierres ancestrales. Mais certains n'hésitent pas à venir en vélo, avec le petit Jules en remorque, jusqu'au bord du ruisseau qui passe sous certaines bâtisses. Le ruisseau porte le nom de "Verdus"; Saint-Guilhem prit d'ailleurs pour quelque temps le nom de "Verdus-le-Désert" à la Révolution.

 

st-g-velo-mairie.JPG

 

Ariane, Michel et Benoît, mes cousins de Marseille, sont venus avec moi arpenter les ruelles ombragées et grimper un peu dans les collines qui le surplombent. Nous redescendons pour admirer l'abside de l'Abbaye de Gelonne, joyau de l'art roman du Languedoc. 


st g 2

 

st g 8

 

Allez, on laisse passer ces randonneurs venus quêter un peu de la spiritualité qui émane de ce haut lieu sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. On remontera plus paisiblement.

 

st g coquille

 

Et si nous rentrions dans l'abbatiale ? Construite au IXe siècle, elle comporte une crypte préromane ainsi qu'un orgue, classé lui aussi, datant du 1782, du facteur J.-P; Cavaillé. C'est le comte de Toulouse et duc d'Acquitaine Guilhem qui fonda l'abbaye en 804 (il fut canonisé en 1066).

 

st g ab orgue 2

 

On peut aussi y voir les reliquaires de Saint-Guilhem et de la Vraie Croix. L'autel du XIIe siècle est en cours de restauration. Quant au cloître, dont une importante collection se trouve au musée des cloîtres, "Cloisters", du nord de Manhattan, à New-York, c'est un véritable hâvre de paix, avec son bassin et ses cyprès surplombés par la "roche du Géant".

 

st g ab 17

 

st g ab 14

 

En réalité, on peut dire qu'il n'y a que deux rues dans la petite cité : l'une serpente le minuscule Verdus où s'ébattent quelques canards et l'autre la longe en parallèle, à quelques mètres à peine.

 

Comme l'endroit est prisé des touristes, on passe devant quelques échopes plus ou moins authentiques, mais tout le monde fait un effort pour respecter le goût et la quiétude du lieu. J'y ai découvert un jeune maître parfumeur anglais de génie et très sympathique : Nicholas Jennings, dont l'atelier-magasin est cis au 8 rue Font du Portal. Son leitmotiv : "Luxury that doesn't cost the earth"; il plairait à tous les lecteurs du "Parfum" de Suskind, d'autant qu'il ne compose que des effluves naturelles. J'ai repéré également une charmante boutique de pierres fines au 8 rue du Bout du Monde (j'adore les pierres).

 

Les habitants de Saint-Guilhem sont nommés les "Sauta Rocs"; il ne sont guère plus de 250. Ceux-ci ont pris pour habitude - pour les plus ancrés aux traditions - de clouer un grand chardon à leur porte afin de les protéger du mauvais oeil.

 

st g porte chardon

 

Certains font plus confiance à un félin pour garder leur humble demeure :

 

st g chat

 

Cette fois-ci, nous avons amorcé l'escalade des collines après le "Bout du Monde". Rocailleux, lumineux, magnifique. Mais le soleil qui tapait fort aux alentours de midi nous a forcés à redescendre assez vite.

 

st g col 2

J'ai pensé un instant que cela devait rappeler le "Garlaban" à mes cousins. Une fois redescendus, nous avons trouvé un peu de fraîcheur sous le grand platane de la Place, dont les feuilles venaient à peine de sortir.

st g place 3
Nous avons faim. Avant de récupérer la voiture pour retourner à Montpellier, nous glanons encores quelles jolies images parmi les ruelles à imprimer dans nos souvenirs.

st g porte au fond
st g ariane et arche
st g 18
st g 5
C'est tellement au bout du monde que certains habitants n'écrivent même pas en latin !


st g porte cyrilique
PS : si quelqu'un peut me traduire, ce ne serait pas de refus (j'ai dans l'idée que le message s'adresse au facteur).

Alors, c'était plus intéressant que les bornes d'incendies, non ?


Commenter cet article

Carole 11/06/2014 12:57


Merci pour cette belle visite en image. Je vais sûrement y aller, ce n'est pas très loin de chez moi mais je ne risque pas d'avoir trop chaud en été ? C'est peut être plus agréable de visiter cet
endroit à l'arrivée de l'automne ? merci d'avance pour tes informations :)

dany ceret 26/05/2014 11:05


billet trés documenté merci  bonne semaine  bises mouillées



virjaja 25/05/2014 19:07


j'ai un canon SX 40...mais pour la plupart, les photos de fleurs ne sont pas des macros, je les prends au zoom! gros bisous Béa. cathy

Dr WO 25/05/2014 17:33


Jolie visite. Que de choses à voir !


Dr WO

biker06 25/05/2014 07:14


Hello Bea





En cette fete des Mamans, je souhaite que ta journée soit remplie de joie , de bonheur et de tendresse avec tes enfants et ta famille...


Bizz


Pat

Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.