Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Feb

Salade de pois chiches

Publié par Bé@  - Catégories :  #cuisine

 

Les salades, c'est bon toute l'année. Vertes, rouges ou de n'importe quelle couleur, elles nous épatent les papilles. Pour un apport intéressant en magnésium, puisqu'il est indispensable à notre cerveau, j'ai fait une petite salade de pois chiches.

 

salade-pois-chiches.JPG

 

Je n'ai même pas fait tremper ni cuire les pois ; je les ai acheté en boîte. Petits et tendres à souhait et pas de cocote abîmée par un excès de cuisson, Comme j'aime bien les plats relevés, j'ai ajouté à la vinaigrette traditionnelle : 1/2 oignon râpé, ciboulette, corriandre fraîche et en poudre, curry, gingembre, cumin, piment et curcuma. J'ajoute quelques graines de sésame dorées à la poelle. Je remue et laisse reposer 2h pour que les pois chiches s'imprègnent bien des épices. Plus simple, tu meurs.
 

pain-demi-complet.JPG

 

 

La salade accompagnée d'une tranche de pain maison : slurp !

 

Petite annecdote : Il y a quelques années, alors que j'étais étudiante, j'ai voulu pour la première fois faire cuire des pois-chiches. Doutant du temps de cuisson, j'appelle ma tante Nicole pour lui demander conseil, parce que c'est une excellente cuisinière. "Rien de plus enfantin !", me dit-elle. "Tu mets une main d'eau dans ta cocote, tu verses tes pois chiches, que tu auras laissé tremper pendant la nuit, tu fermes et tu cuis pendant une demi-heure à partir du sifflement. Tu n'auras qu'à baisser un peu le feu. Et surtout n'ajoute pas de sel à la cuisson". Ce que je fis le jour suivant. Ceci dit, une "main" d'eau, ça me semblait vraiment peu, alors j'en ai rajouté encore deux mains pleines. Résultat : tout a brûlé, noir de chez noir et une odeur épouvantable, sans parler des heures à récurer la cocote et à aérer l'appartement. J'ai rappelé ma tante pour lui dire ce qui s'était passé. Elle m'a demandé si j'avais mis assez d'eau, alors je lui ai expliqué que j'avais même rajouté deux mains. Elle a éclaté de rire en me disant : "Une main d'eau, ma chérie, c'est pour marquer la hauteur du niveau d'eau dans la cocote !!!". Voilà pourquoi encore aujourd'hui j'évite de cuire des pois chiches secs...

(Astuce au passage : ils seront plus tendres si vous ajoutez une cuiller de bicarbonate de soude à l'eau de trempage et également à l'eau de cuisson).

 

Commenter cet article

mounic 12/02/2012 16:25


oui! tu peux!!!histoire de faire un peu rire sur ton blog! de temps en temps, il faut cesser d'être sérieux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!bisous! il fait moins douze, la nuit,ici!!!!!!!

Bé@ 14/02/2012 10:14



Ca y est, c'est fait, je l'ai posté. Je n'ai aucune honte ! J'espère que ça c'est radouci chez toi.


Bisous.



mounic 10/02/2012 21:32


une main!!!!!!!!!!!!!!je suis morte de rire!!!!!!!!!!!!!!bisous pleins de neige!mémé de glace!

Bé@ 12/02/2012 14:50



Eh oui, moi aussi je ris encore de ma bêtise 30 ans plus tard. Je crois que je vais raconter l'épisode sur l'article, histoire de faire rire tout le monde.


Poutous bien chauds.



amaryllis 09/02/2012 11:08


Slurp !!! c'est la fin de matinée et tu me fais saliver... j'adore les salades de pois chiche  Bisous

Bé@ 09/02/2012 12:11



J'ai vu hier à la TV qu'une dame âgée refusait le don d'une boîte de pois-chiches (parmi d'autres dons alimentaires) parce que ça lui rappellait trop la guerre. Sûr que si on n'a que ça à manger,
on doit s'en lasser. Je suis comme toi, j'adore. Tu connais sûrement les fameux "Panisses" ?



mounic 04/02/2012 18:40


é bé! tu vois qu'il est beau (et bon!) ton pain! pour les pois chiches, c'est mon plat préféré! je les aime ! ça vient de mon enfance! Mon père les semait et les récoltait et ma maman les faisait
cuire! maintenant, c'est moi qui les sème, les récolte, les bat, les mets en bocaux bien au sec, puis qui les fais cuire...et qui les mange! La vie qui continue ,quoi! gros bisous!mémé

Bé@ 06/02/2012 16:23



Oui, j'avoue que j'ai fait des progrès, mais ton idée de n'utiliser la machine que pour pétrir est intéressante. Je me souviens de la 1ère fois où j'ai fait cuire des pois chiches : j'avais
demandé, au téléphone, à ma tante, combien d'eau il fallait mettre dans la cocote. Tu mets une main d'eau, ça suffit, m'a-t-elle répondu. Résultat : pois grillés et cocote foutue. La raison :
pour moi, une main, c'était une main remplie d'eau. J'en avais mis 2 ou 3 parce que je trouvais que ça ne faisait pas beaucoup !!


Bisous



Labaronne 04/02/2012 16:20


je la retiens, j'aime bien les pois chiche - souci, pour la coriandre fraiche, faudra attendre le dégel - bizzz

Bé@ 06/02/2012 16:18



Pas besoin d'attendre le dégel, au contraire, on en trouve en surgelé ! On on peut le surgeler soi-même pour la saison froide.



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.