Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Oct

Sigur, d'Ernest Reyer

Publié par Bé@  - Catégories :  #Musique

 

Le GRAND THEATRE DE GENEVE présente

les 6, 8 et 10 octobre

 

SIGURD

opéra d'Ernest Reyer en 4 actes et 9 tableaux

 

 

Sigrud est la réponse, façon grand opéra à la française, à la Tétralogie de Wagner. Les personnages y sont les mêmes que ceux de Siegfried et de Götterdämmerung, mais avec l'idée de se rapprocher un peu plus des sagas nordiques et des légendes du moyen-âge qui furent l'essentiel de l'inspiration de Wagner.



Synopsis :

 

A mi-chemin entre les troublantes années médiévales et l'époque féérique des légendes, la soeur du roi Gunther, Hilda (ici, la grande Anne-Sophie Duprels), fait boire un philtre d'amour à Sigurd, le héros. Sigurd et Gunther se rendent ensuite en Islande pour réveiller la vierge Brunehilde de son sommeil enchanté et de son cercle de flammes. Bien que ce soit Sigurd qui exécute le geste héroïque, Gunther fait croire à Brunehilde que c'est lui-même son sauveur. Quand les effets du philtre s'estompent et que la tromperie est mise à jour, Sigurd et Brunehilde trouveront l'amour dans les bras l'un de l'autre, mais une fin tragique attend le coupe d'amoureux.



Direction musicale Frédéric Chaslin
 
Sigurd Andrea Carè
Gunther Boris Pinkhasovich
Hagen Tijl Faveyts
Brunehilde Anna Caterina Antonacci
Hilda Anne Sophie Duprels
Uta Marie-Ange Todorovitch
Un prêtre d'Odin Khachik Matevosyan
Un barde Nicolas Courjal
Rudiger Nicolas Carré
 

 

Chœur du Grand Théâtre de Genève
Direction : Ching-Lien Wu

 Livret de Camille Du Locle et Alfred Blau, d’après la Chanson des Nibelungen.

 

La première représentation eut lieu le 7 janvier 1884 à Bruxelles, au Théâtre de la Monnaie.

  

Ernest Reyer est un compositeur français, né en 1823 à Marseille (mort au Lavandou en 1909). C'est en pleine période du Printemps des Peuples, au tournant de révolutions qui secouent la planète, au moment où Louis-Philippe abdique et où paraît le décret de l'abolition de l'esclavage, où Louis-Napoléon Bonaparte est élu président, en 1848, qu'il compose ce qui préfigure son bientôt célèbre SIGURD, après son retour d'Algérie, où il se montrait, dit-on, peu discipliné et nonchalent.

 

Ci-dessous, un extrait YouTube d'un enregistrement sur disque de cire Gramophone DB 493, par Marjorie Lawrence. Cet opéra fut présenté, sous une version plus récente bien sûr, à l'opéra de Montpellier en 1993.







Commenter cet article

lau 08/10/2013 21:52


Ouf ! Heureusement qu'Anne-Sophie ne campe pas le rôle de Sigourde ! Parce que elle aurait été chambrée pour un bon bout de temps...

Bé@ 12/10/2013 11:13



Hi, hi ! Ceci dit, je ne sais pas si elle a déjà joué un rôle de mec ; ça ne se fait plus trop de nos jours... Chambrée, peut-être, mais elle n'a jamais manqué d'air !


PS : Le nom de monsieur Sigurd se prononce SIGURE



dany sailly 07/10/2013 11:22


Mes amis TORREDEMER ont fait les rideaux pour l'opéra  de GENEVE  si tu regardes sur internet  torredemer ceret  tu le verras c'est sublime   bises  le
ciel est bleu génial  



Bé@ 12/10/2013 11:17



J'ai regardé. Ils ont fait le rideau décoratif de Cendrillon, apparemment. Je ne connaissais pas ce style de rideau, c'est très original et impressionnant. Bravo, les Torredemer ! Si j'entends
parler d'un grand spectacle qui cherche des idées de déco, je penserai à eux.



zaza 06/10/2013 15:26


L'extrait est magnifique Béa... dommage que j'habite si loin. Bises et bon après midi. ZAZA



Bé@ 12/10/2013 11:19



Dans le rôle de Hilda (l'actuel Opéra à Genève), c'est Anne-Sophie Duprels, mon ex-belle soeur. Elle a une voix sublime et elle est jolie comme un coeur. Moi aussi j'aurais bien aimé aller
l'entendre. Mon frère y est, bien sûr.



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.