Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Feb

Yakoi Kusama

Publié par Bé@  - Catégories :  #Arts

 

Yakoi Kusama, vous connaissez ?

 

草間 彌生 (Yakoi Kusama) est une plasticienne japonaise, précurseuse du mouvement du pop’art et de l’art environnemental. De son Japon natal, elle part pour les Etats-Unis en 58 puis pour l'Europe dans la fin des années 60. Elle expose alors dans les musées et galeries d'Art des Pays-Bas et d'Italie.

 

L'artiste fonde son travail, "obsessionnel" d'après elle, sur la répétition et la multiplication des signes, plus particulièrement des pois. « Ma vie est un pois perdu parmi des millions d’autres pois... », dit-elle. Kusama installe ici et là son univers de pois colorés et de miroirs, ou encore de formes phalliques qu'elle semble cloner à l'infini. Elle peint des corps, puis des vêtements, jusqu'au décor d'espaces, ce qui lui rappelle la vision hallucinatoire qu'elle avait eue, chez elle, étant petite : le décor de fleurettes rouges de la nappe semblait se répéter partout dans la pièce.

 

kusama.jpg

Yakoi Kusama - "Yellow tree furniture" - Lien sur image.

 

En 1969, de passage au Japon, Yakoi Kusama met en place une mémorable performance qui a marqué les esprits en regroupant des intervenants totalement nus devant le Palais Impérial. Depuis longtemps, la plasticienne excentrique fait surgir de ses performances les thèmes récurents de la libération sexuelle et la critique de notre société de sur-consommation, ainsi que celle de la politisation de l'Art.

 

Libération sexuelle, critique violente de la société de consommation et politisation de l'art deviennent l'enjeu majeur de ses performances. Cette rébellion des corps représente l'un des apports les plus singuliers de Kusama. Par cette émancipation, elle participe à la quête d'une autonomie à la fois physique, sexuelle et intellectuelle, associant féminisme et performance.

 

1973 elle revient à Tokyo. Elle intégre, outre ses pois rouges, des formes reptilo-phalliques dans ses productions. Elle a acquis la célébrité par des installations avec miroirs, ballons rouges, jouets, au milieu desquels elle se mettait en scène. J'ai lu qu'elle habitait à Tokyo depuis 1977, et à sa demande dans un centre de soins psychiatriques, à cause d'une santé psychologique fragile. Elle est aujourd'hui une octogénère qui a marqué son temps et encore pleine d'idées.


Artiste, elle n'en est pas moins philosophe : "J'avais en moi le désir de mesurer de façon prophétique l'infini de l'univers incommensurable à partir de ma position, en montrant l'accumulation de particules dans mes mailles d'un filet où les pois seraient traités comme autant de négatifs. […] C'est en pressentant cela que je puis me rendre compte de ce qu'est ma vie, qui est un pois. Ma vie, c'est-à-dire un point au milieu de ces millions de particules qui sont les pois. […] » Ajoutant : "Je suis arrivée à un moment de mon parcours artistique où il faut que je crée un art pour le repos de mon âme, un art qui tiendra compte de ce que signifie la mort, de la beauté de ses couleurs et de ses espaces, de la tranquillité de ses pas, du ' Néant ' qui vient après elle. »

 

Commenter cet article

nadege 09/02/2012 19:51


j'adore Yayoi Kusama, elle expose en ce moment à la Tate Modern de Londres. A voir absolument! http://www.bealondoner.com/fr/blog/nadege/yayoi-kusama-expose-a-la-tate-modern

Bé@ 12/02/2012 14:26



Trop cool, quelqu'un qui connaît. La Tate, je n'y ai été qu'une fois, pour voir une expo sur William Blake, un graveur du XVIIIe siècle, dont j'avais étudié certains textes à la fac, et je
n'ai pas regrété. J'espère y retourner dès que je peux aller à Londres. J'ai été sur le lien que tu m'as donné, mais le lien semble ne plus exister. Et en allant direct sur le lien à partir de
ton prénom, ça rame et puis plus rien. Dommage, j'aurais bien fait un petit tour chez toi.


Bonne soirée, Nadège, et merci de ton passage.



Marc de Metz 02/02/2012 20:25





 


Bonsoir bé@


 


Voici les codes HTLM du marcheur
que tu souhaites mettre sur ton blog. Je ne sais pas si pour toi c’est compliqué ou pas de le récupérer. J’espère que non ! Merci pour ta réponse à mon commentaire, @mitié de Metz,
Marc.


Bonne
soirée.


 


Ci-dessous, les codes HTLM du
marcheur contre la mucoviscidose, désolé d’apprendre que tu sois concernée de si près… Si tu as besoin d’aide…


 


 


 


 


Il marche pour que nous puissions
tous


 lutter contre la mucoviscidose.



 


Ne l'arrêtez pas



Prenez le relais en votre blog.



Il compte sur nous



 





 

Bé@ 04/02/2012 13:03



Bonjour Marc


Merci pour les codes ; je vais voir tout de suite si je peux le mettre sur mon blog aussi. Merci pour ton empathie. Même si je suis endurcie, cela aide toujours d'avoir des bonnes ondes autour de
soi. Mon fils Thomas (il a un frère d'un an de moins mais pas atteint) a 16 ans et est "en forme". Bien sûr, des cures régulières, le kiné tous le jours et des médicaments tout le temps. Mais il
est le meilleur de sa classe en gymnastique ! Le sport aide beaucoup. Et le mental aussi.


J'ai posté un petit billet sur le film Oxygène, qui présente un extrait de vie d'un ado ateint, qui ressemble un peu à mon fils. Lien : http://bea007.over-blog.com/article-oxygene-86656564.html/ L'as-tu vu ?


... J'ai essayé d'intégrer le code à une page existante, mais ça ne fonctionne pas. Je vais enlever une page de texte libre pour la remplacer par celle-ci. Les poissons, peut-être.



Marc de Metz 01/02/2012 16:10





 


J’ai eu raison de suivre le lien
de ton blog après que tu aies suivi le mien. Je découvre un blog d’une très belle esthétique et dont le contenu me surprends très agréablement et en plus l’humour est à un rendez-vous que je
n’avais pas avant de débarquer ici. C’est un blog presque parfait, je t’accorde bien volontiers la notre de 8,5… @micalement, Marc de Metz. Bonne fin de journée, ici elle est
glaciale.


J’ai beaucoup apprécié le
commentaire que tu m’as déposé.


 

Bé@ 01/02/2012 17:21



Marc,


Oh que cette visite impromptue est sympatique ! Ca fait toujours plaisir, les éloges, j'en rougis, ça ne se voit pas ? D'autant que ça a l'air de venir d'un super pro de la photo. Ton blog est
bien plus extraordinaire. J'ai adoré l'article et la photo de la cabane antillaise à Metz. Et je sais que je ne vais pas tarder à y retourner.

Je voulais te demander comment tu as fais pour poster l'homme en marche contre la muco. J'aimerais bien en avoir un aussi, d'autant que l'un de mes fils est atteint. Tout pour que la recherche
avance.


Merci pour la note. Quant à moi, je te décerne volontiers un 9,3/4.
A bientôt.



mamiekeke :0026: 01/02/2012 15:00





Rien de bien compliqué , je clique sur le coté gauche de ma souris , et je passe juste la flêche sur le texte , comme si je voulais copier le texte quand tout est changé de couleur je
lâche et je lis , me suis je bien expliquée ? ....


 


Bisous à +++


Renée (mamiekéké).

Bé@ 01/02/2012 17:11



Quelle glisse !


J'ai compris : tu surlignes en sélectionnant ! C'est une excellente idée. Y en a là-dedans ! Pour les explications, tu es au top, on ne peut pas mieux.



mamiekeke :0026: 01/02/2012 14:15





Quelle femme , je l' envie un peu car elle a réalisé pratiquement tous


ses rêves et finalement elle continue à sa façon ...


 


Bravo , joli article ... j' ai cliqué pour faire noir et blanc ainsi j' ai


réussi à lire sans problème ... Bisous marseillais .


Renée (mamiekéké).

Bé@ 01/02/2012 14:32



Dis-moi, Renée, comment tu as fait. Tu as cliqué sur quoi ?


De la neige aujourd'hui ?



Archives

À propos

Loisirs, culture, santé, bien-être, arts, science, fun, quizz, cuisine, photos... Un joyeux melting pot perso.